Période de validité, nombre d'entrées et durée de chaque séjour d'un visa chinois

Par : Lisa |  Mots clés : visa chinois
French.china.org.cn | Mis à jour le 13-05-2015

(1) La période de validité d'un visa (« Entrer avant le… ») se réfère à la longueur de la période de validité du visa lui-même. Un visa est valable pour le passage de la frontière chinoise par son titulaire à partir de la date à laquelle le visa est délivré, jusqu'à sa date d'expiration (heure de Beijing). Si un visa possède des entrées inutilisées, le titulaire peut toujours les utiliser avant la date d'expiration (incluse).

(2) Le terme « entrées » d'un visa se réfère au nombre de fois que le titulaire du visa est autorisé à passer la frontière chinoise pendant la période de validité du visa. Un visa devient non valide si toutes les entrées sont utilisées ou si le visa a expiré, même si il y a des entrées inutilisées.

Dans ce cas, la personne souhaitant visiter la Chine devra présenter une nouvelle demande de visa. Les titulaires d'un visa non valide se verront refuser l'entrée à la frontière chinoise.

(3) La « durée de chaque séjour » se réfère au nombre maximum de jours que le titulaire du visa est autorisé à rester en Chine après chaque entrée, à savoir le nombre maximum de jours que le détenteur d'un visa peut passer en Chine à partir du jour de son entrée.

Les ressortissants étrangers qui séjournent en Chine plus longtemps que leur visa les y autorise sans avoir demandé une prolongation de séjour seront considérées comme étant en violation de la Loi de la République populaire de Chine sur le contrôle de l'entrée et de la sortie des étrangers et des règles régissant la mise en œuvre de la Loi de la République populaire de Chine sur l'entrée et la sortie des étrangers, et s'exposent en conséquence à des poursuites, des amendes ou autres pénalités. Le titulaire du visa devra donc demander, s'il s'avère qu'un dépassement de séjour est probable, une prolongation de séjour auprès des autorités locales de la sécurité publique au-dessus du niveau du comté (les conditions détaillées sont disponibles sur le site web des autorités de sécurité publique locales). Toutefois, l'approbation de la demande ne peut pas être garantie. Les ambassades et consulats chinois situés dans les pays étrangers n'acceptent pas les demandes de prolongation de visa.

Tout titulaire d'un visa D, J1, Q1, S1, X1 ou Z doit se faire enregistrer auprès des autorités locales de la sécurité publique pour les formalités de résidence dans les 30 jours de son entrée. Les membres résidents des missions diplomatiques et consulaires doivent remplir les formalités de résidence auprès du ministère des Affaires étrangères ou des départements locaux des affaires étrangères dans les 30 jours de leur entrée.

Suivez China.org.cn sur Twitter et Facebook pour rejoindre la conversation.
Les dernières réactions            Nombre total de réactions: 0
Sans commentaire.
Voir les commentaires
Votre commentaire
Pseudonyme   Anonyme
Retournez en haut de la page