Envoyer [A A]

La nouvelle fonctionnalité du e-CNY bénéficiera aux étrangers

French.china.org.cn | Mis à jour le 26. 09. 2023 | Mots clés : Chine
french.china.org.cn | 26. 09. 2023

La Chine a amélioré ses services de paiement numérique en renminbi (RMB, autre nom du yuan, ou CNY) dans le cadre des efforts du pays visant à améliorer le profil de sa monnaie numérique et à rendre le processus de paiement plus pratique pour les étrangers.

Le paiement mobile étant devenu le moyen de paiement dominant en Chine, de telles mesures offriront aux étrangers une meilleure expérience lors de leur visite ou de leur séjour dans le pays, ont affirmé des experts, ajoutant que d’autres mesures étaient attendues pour promouvoir davantage la monnaie numérique.

La nouvelle fonctionnalité « recharger avant utilisation » sur l'application e-CNY permet aux étrangers de recharger le portefeuille de l'application en utilisant les services en ligne des réseaux de paiement mondiaux Visa et Mastercard.

Les étrangers peuvent également se rendre dans les points de services bancaires pour recharger leur portefeuille numérique en yuan avec de l'argent liquide. S'il reste ensuite un solde dans le portefeuille numérique, il peut être restitué sur la carte bancaire ou le compte étranger qui a été utilisé pour le rechargement.

Auparavant, les étrangers en Chine ne pouvaient pas recharger leur portefeuille e-CNY à l'avance. Ils ne pouvaient le faire que sur place, au moment du paiement.

La nouvelle fonction permet aux étrangers d'utiliser des méthodes de paiement en ligne plus pratiques, telles que le « paiement rapide », tout comme les utilisateurs nationaux. En outre, il raccourcit la durée du paiement, rend l'opération plus simple et plus fluide, améliore l'efficacité du paiement, réduit le temps d'attente dû à la vérification des cartes étrangères et améliore l'expérience globale de paiement.

Grâce à cette mise à niveau, les étrangers peuvent utiliser leurs portefeuilles e-CNY à la fois chez des commerçants physiques acceptant la monnaie numérique dans le cadre de programmes d'essai ainsi que sur des plateformes en ligne telles que l'application de covoiturage Didi, le fournisseur de services à emporter Meituan, le portail de voyage Ctrip et la plateforme de commerce électronique JD.

Dong Ximiao, chercheur en chef chez Merchants Union Consumer Finance, a déclaré que dans la plupart des pays et régions du monde, les services de paiement mobile ne sont pas aussi largement utilisés qu'en Chine.

Cette mise à niveau créera non seulement un environnement de paiement plus pratique pour les étrangers en Chine, mais contribuera également à tester la plateforme e-CNY et à promouvoir la monnaie numérique à l'échelle internationale, a ajouté M. Dong.

Zhou Maohua, analyste à la China Everbright Bank, a affirmé que la mise à niveau profitera aux étrangers et augmentera la présence de l'e-CNY dans les scénarios de transactions transfrontalières, ce qui contribuera à terme à promouvoir le RMB numérique et à faciliter l'internationalisation de la monnaie chinoise.

La Chine développe la version numérique de sa monnaie fiduciaire depuis 2014 dans le cadre de programmes d'essai.

Au 31 mai, environ 264 millions de transactions en e-CNY avaient été effectuées dans les régions testées, pour un total de 83 milliards de yuans (11,4 milliards de dollars), selon la Banque populaire de Chine (BPC, banque centrale du pays).

Selon Zhou Mi, chercheur à l'Académie chinoise du commerce international et de la coopération économique, « la Chine accueille toujours les consommateurs étrangers et il y a encore de la place pour des améliorations dans des domaines tels que les paiements transfrontaliers ».

Dans un autre développement, la société chinoise de technologie financière Ant Group a introduit sept nouveaux portefeuilles numériques et applications de paiement de premier plan d'Asie dans la partie continentale de la Chine, portant à 10 le nombre total de portefeuilles numériques étrangers acceptés dans la partie continentale de la Chine.

La société a annoncé que les utilisateurs de portefeuilles numériques étrangers, tels que HiPay (Mongolie) et Changi Pay (Singapour), pourront utiliser leurs portefeuilles électroniques mobiles nationaux pour profiter d'une expérience de paiement transparente dans la partie continentale de la Chine à travers le vaste réseau marchand d'Alipay.


Suivez China.org.cn sur Twitter et Facebook pour rejoindre la conversation.
Source:french.china.org.cn