Envoyer [A A]

L’APEC renforce la confiance de la communauté chinoise des affaires dans la coopération

French.china.org.cn | Mis à jour le 20. 11. 2023 | Mots clés : APEC,coopération,CISCE,libre-échange
french.china.org.cn | 20. 11. 2023

Les réunions de la Coopération économique pour l’Asie-Pacifique (APEC), au cours desquelles les dirigeants et les représentants de l’industrie de Chine ont souligné l’importance de l’ouverture et de l’inclusivité dans le développement, viennent de s’achever et celles-ci ont renforcé la confiance de la communauté des affaires chinoise dans la coopération au sein de la région Asie-Pacifique. Les entreprises participantes ont indiqué qu’elles étaient prêtes à contribuer à une économie plus ouverte dans la région.

S’exprimant lors de la 30e Réunion des dirigeants économiques de l’APEC, le président chinois Xi Jinping a souligné vendredi dernier l’importance de « rester engagés en faveur de l’ouverture dans le développement » et déclaré que les membres de l’APEC devaient promouvoir la liberté et l’ouverture du commerce et de l’investissement, soutenir et renforcer le régime du commerce multilatéral centré sur l’OMC, et maintenir l’ouverture et la stabilité des chaînes industrielle et d’approvisionnement mondiales.

« Au cours de ces dernières décennies, l’APEC a insufflé une forte dynamique au développement régional et amélioré de manière effective le bien-être des populations de tous les pays. Aujourd’hui, le monde est optimiste vis-à-vis du marché colossal de la Chine », affirme Xu Qiang, le vice-président de la société Full Truck Alliance. 

« Une Chine politiquement stable, prospère et ouverte apportera certainement plus d’opportunités de développement à l’économie mondiale. L’économie chinoise s’est profondément intégrée à l’économie mondiale. Nous pensons que la porte de la Chine ne sera pas fermée, mais qu’elle continuera d’être encore plus grande ouverte », analyse-t-il.

Selon lui, l’influence des entreprises chinoises dans le monde et dans la région Asie-Pacifique augmente progressivement. Avec la croissance continue de l’économie chinoise et l’amélioration constante de son statut international, l’influence des entreprises chinoises dans la région Asie-Pacifique et dans le monde s’étend également.

Plus de 120 représentants de près de 80 entreprises chinoises ont participé au Sommet des PDG de l’APEC 2023 à San Francisco, a annoncé le Conseil chinois pour la promotion du commerce international (CCPIT).

« Lors des réunions de l’APEC, nous avons eu de nombreux échanges avec des entreprises de la région Asie-Pacifique. Nous sommes pleinement confiants vis-à-vis du développement de l’Asie-Pacifique, en particulier dans la construction d’une économie ouverte au sein de la région et le renforcement de l’intégration économique régionale, comme l’a proposé le président chinois », a souligné à cette occasion Ren Hongbin, le président du CCPIT.

« La Chine n’a cessé d’optimiser son environnement commercial au cours de ces dernières années en assouplissant progressivement l’accès au marché et en construisant des plateformes ouvertes de haut niveau. Nous nous sommes également classés au 2e rang mondial dans l’attraction des investissements étrangers pendant cinq années consécutives », a-t-il ajouté.

Selon plusieurs analystes, la Chine a promu sans relâche l’ouverture et soutenu le libre-échange multilatéral, s’engageant à renforcer l’intégration économique régionale et apportant d’importantes contributions à la reprise économique, ainsi qu’au développement de la région.

Ren Hongbin a notamment cité l’Exposition internationale de la chaîne d’approvisionnement de Chine (CISCE), qui se tiendra du 28 novembre au 2 décembre à Beijing. La CISCE est la première exposition mondiale sur le thème de la chaîne d’approvisionnement au niveau national. Elle vise à fournir une plateforme internationale pour promouvoir une synergie industrielle ordonnée et efficace entre les pays.

« Ce ne sont pas seulement les grandes entreprises, telles que les 500 plus grandes entreprises du monde, qui participeront à la première CISCE, il y aura aussi de nombreuses petites et moyennes entreprises. Nous allons mettre en place des stands gratuits pour certains pays moins développés, afin que ceux-ci puissent participer à la coopération des chaînes industrielle et d’approvisionnement mondiales, et contribuer conjointement au maintien de la stabilité de la chaîne industrielle mondiale », a-t-il expliqué.

Les projections du CCPIT indiquent qu’au cours des cinq prochaines années, le commerce total de marchandises de la Chine devrait dépasser les 32 000 milliards de dollars (29 311 milliards d’euros), avec le commerce des services dépassant les 5000 milliards de dollars, apportant davantage d’opportunités pour le commerce, les investissements et la croissance à travers le monde entier.

Suivez China.org.cn sur Twitter et Facebook pour rejoindre la conversation.
Source:french.china.org.cn