Envoyer [A A]

Fête du Printemps : les produits alimentaires importés gagnent du terrain

French.china.org.cn | Mis à jour le 05. 02. 2019 | Mots clés : fête du Printemps

Une vendeuse arrange des produits alimentaires importés dans un magasin hors taxes de Qingdao, dans la province du Shandong (est de la Chine). (Photo / Xinhua)

A l'approche de la fête du Printemps, les achats deNianhuodes consommateurs chinois, en particulier les produits alimentaires importés, ont connu une augmentation continue.

Le terme «Nianhuo» fait référence à des produits spéciaux souvent achetés à l'époque de la fête du Printemps, comprenant non seulement des cadeaux, mais également des produits de première nécessité indispensables pendant les vacances, tels que des produits frais, des spécialités locales, des spiritueux, des vêtements et d'autres marchandises.

Bien que les goûts en termes de Nianhuo aient changé au fil des ans avec le développement rapide du secteur de la vente au détail, c'est l'avènement des technologies de l'internet mobile qui a véritablement déclenché la demande de produits alimentaires importés. Crabe de l'Alaska, homard français, bœuf argentin, cerises chiliennes, lait frais d'Australie… ce ne sont que quelques-uns des produits qui sont aujourd'hui des choix populaires pour les dîners spéciaux en famille pendant la saison des fêtes.

Afin de tirer profit de la demande croissante pour ce genre de produits, tout un éventail de détaillants et d'entreprises offrent des promotions spéciales et des rabais aux clients.

Hou Enlong, président de Suning Co, détaillant en ligne et hors ligne, basé à Nanjing, capitale de la province du Jiangsu (est de la Chine), estime que la demande croissante en produits frais importés constituera l'un des points forts des détaillants cette année.

Le détaillant a également renforcé ses efforts dans la chaîne d'approvisionnement pour assurer un approvisionnement adéquat en produits, a-t-il déclaré. Suning a formé des alliances avec plus de 100 bases de production à l'étranger et dispose d'équipes d'acheteurs dans plus de 100 pays et régions pour dénicher et fournir une large gamme de produits alimentaires frais importés, notamment des fruits, des légumes et des fruits de mer.

La société dispose également de 45 entrepôts frigorifiques qui permettent de desservir 179 villes à travers le pays, et Suning a annoncé qu'elle proposerait à l'avenir un service de livraison en une journée dans plus de 300 villes de Chine.

Les ventes transfrontalières ont également été dynamiques sur d'autres plateformes de vente au détail. Sam's Club, le magasin haut de gamme de Walmart, a ainsi connu une vague d'achats depuis le début de janvier. Selon Andrew Miles, président de Sam's Club China, les produits alimentaires importés ont été le premier choix des consommateurs qui achètent des produits de haute qualité pendant les fêtes.

Par exemple, les cerises du Chili sont l'un des produits importés les plus vendus dans ses magasins hors ligne. Au cours d'une récente promotion d'une journée hors ligne, le volume des ventes de cerises chiliennes Member's Mark s'est élevé à près de 150 tonnes, soit une augmentation de plus de 500% par rapport à l'année précédente. Sam's Club a également vu le volume des ventes en pré-commande de cerises importées atteindre plus de 500 tonnes en trois jours sur son magasin en ligne JD.

De son côté, Amazon Chine, qui a lancé une promotion d'un mois pour les produitsNianhuoau début de janvier, a déclaré que l'appétit croissant des consommateurs nationaux pour des produits étrangers de haute qualité avait favorisé l'essor du commerce électronique transfrontalier à travers le pays.

Selon une récente enquête menée par Amazon Chine et le cabinet de conseil en marketing Data 100, la plupart des personnes interrogées ont préféré acheter des biens transfrontaliers sur des plateformes en ligne au moins deux fois par mois en 2018. Plus de la moitié d'entre elles ont affirmé que leurs dépenses mensuelles moyennes dépassaient 2 000 yuans (294 dollars).

Quant à la répartition géographique des achats en ligne transfrontaliers, Beijing, Shanghai, Guangzhou et Shenzhen, dans la province du Guangdong (sud de la Chine) sont les villes les mieux placées en termes de pouvoir d'achat des citoyens, suivies par les nouvelles villes de premier rang telles que Tianjin, Hangzhou, capitale de la province du Zhejiang (est de la Chine), Chengdu, capitale de la province du Sichuan (sud-ouest de la Chine), Wuhan, capitale de la province du Hubei (centre de la Chine) et Nanjing et Suzhou, dans la province du Jiangsu (est de la Chine). Mais si les villes de premier plan dominent toujours la consommation en ligne transfrontalière, de nombreuses autres villes affichent un grand potentiel.

Selon l'Administration générale des douanes, en 2018, le volume total de produits importés et exportés au détail via la plate-forme de gestion du commerce électronique transfrontalier des douanes a augmenté de 50% à 134,7 milliards de yuans, avec des importations en hausse de 39,8% à 78,58 milliards de yuans.

Un rapport de la société d'études de marché iiMedia Research a indiqué que le nombre de consommateurs chinois qui achètent des produits importés une fois par semaine a augmenté de 8,5% par rapport au premier semestre de 2018. Les données du géant chinois du commerce électronique, Alibaba Group Holding Ltd, ont également confirmé le boom croissant des achats transfrontaliers. D'après un rapport publié récemment par le portail dédié au commerce électronique transfrontalier Tmall Global et CBNData d'Alibaba, le commerce électronique transfrontalier florissant est progressivement devenu un nouvel élément de la vie quotidienne des gens.

« Comparativement à la génération de leurs parents, les jeunes des années 1990 et 1995 adorent suivre les tendances. Ils adorent généralement acheter des produits de petit groupe et des produits de haute qualité, réclamant des sélections plus diversifiées et internationales », a souligné Liu Peng. directeur général de la division import et export de Tmall. La jeune génération férue de technologie, en particulier celle née dans les années 1990 et 1995, a également fait part d'un grand enthousiasme pour le commerce en ligne pratique et a demandé des sélections de produitsNianhuodiversifiés et internationaux.


1   2   >  


Suivez China.org.cn sur Twitter et Facebook pour rejoindre la conversation.
Source:french.china.org.cn