Une entreprise chinoise construira une centrale hydroélectrique en Angola

Par : Sofia |  Mots clés : Chine-Angola
French.china.org.cn | Mis à jour le 05-08-2017

Le président angolais José Eduardo dos Santos a officiellement inauguré vendredi la construction du projet hydroélectrique Caculo Cabaca à Dondo, en Angola.

S'adressant à la cérémonie d'ouverture, le ministre angolais de l'Énergie et des Ressources hydrauliques Joao Baptista Borges a déclaré que le projet, le plus grand de son genre construit dans le pays, est crucial pour la construction économique de l'Angola à l'avenir.

"Il résoudra le problème de pénurie d'électricité en Angola et jouera un rôle actif dans la création d'emploi", a-t-il déclaré, exprimant la gratitude du gouvernement angolais au gouvernement chinois et aux entreprises chinoises pour leur soutien au développement de l'Angola.

Situé dans la province du Kwanza Nord, le projet hydroélectrique sera construit par China Gezhouba Group Co., Ltd (CGGC).

Selon Ren Jianguo, directeur général adjoint de CGGC, le groupe transformera le projet hydroélectrique Caculo Cabaca en un projet de haute qualité, contribuant au développement du secteur de l'énergie, à l'amélioration de l'infrastructure, au développement socio-économique et à l'amélioration des moyens de subsistance des populations en Angola.

Le projet hydroélectrique Caculo Cabaca devrait être la plus grande centrale hydroélectrique à construire par une société chinoise en Afrique, a déclaré M. Ren, ajoutant que le projet devrait répondre à plus de 50% des besoins en électricité du pays.

Le projet, d'un coût contractuel de 4,5 milliards de dollars, prévoit une capacité installée prévue de 2.172 mégawatts, et durera 80 mois. Durant la période de construction maximale, environ 10.000 emplois locaux devraient être créés.

Selon le contrat, CGGC sera également responsable de l'exploitation et de la maintenance de la centrale pendant quatre ans, et de la formation d'un groupe de gestion des opérations et de personnel technique pour l'Angola.

Cui Aimin, ambassadeur de Chine en Angola, a noté à cette occasin que la Chine est le principal partenaire commercial de l'Angola, qui est le deuxième partenaire commercial de la Chine en Afrique et le plus grand exportateur africain vers la Chine.

À ce jour, l'Angola est l'un des pays africains à avoir la coopération la plus étendue avec la Chine en matière d'investissement et de financement et de construction d'infrastructures. Fi

Suivez China.org.cn sur Twitter et Facebook pour rejoindre la conversation.
Source: Agence de presse Xinhua
Les dernières réactions            Nombre total de réactions: 0
Sans commentaire.
Voir les commentaires
Votre commentaire
Pseudonyme   Anonyme
Retournez en haut de la page