Le développement de l'agriculture

 

    La Chine est un pays disposant d'une population très nombreuse mais dont la surface de terres cultivées est réduite. Avec ses terres cultivées représentant 7% de celles de notre planète, elle doit nourrir une population représentant un cinquième de la population mondiale. On avait posé la question "Qui se chargera de nourrir la Chine?", et les dirigeants et les spécialistes agronomiques chinois avaient répondu: "Les Chinois eux-mêmes."
    Le développement rapide de l'agriculture chinoise a pour origine la réforme dans les campagnes en 1978. Depuis ces deux dernières décennies, la réforme dans les campagnes chinoises, tout en restant fidèle à la propriété collective et guidée par le marché, a brisé audacieusement les restrictions du système traditionnel, et est parvenue à trouver une nouvelle forme de réalisation de l'économie de propriété collective dans la conjoncture de l'économie de marché. La réforme a apporté aux paysans des avantages réels, libéré et développé les forces productives rurales, donné une impulsion à la croissance rapide de l'agriculture, et surtout à la production céréalière, et à l'optimisation incessante de la structure agricole, permis à l'agriculture chinoise de remporter des succès sensibles.
    Après leur entrée dans les années 90 du XXe siècle, l'agriculture et l'économie rurale chinoises ont maintenu une bonne tendance de développement bien qu'elles fussent exposées à quantité de difficultés et de défis qu'elles n'avaient jamais connus. La valeur ajoutée de l'agriculture dans le PIB a totalisé 7 129,18 milliards de yuans pendant les cinq ans écoulés entre 1996 et 2000. Calculée sur une base de prix comparables, elle a augmenté en moyenne de 3,5% par an, maintenant une tendance régulière d'accroissement. Les principaux produits agricoles dont les céréales ont enregistré de bonnes récoltes d'année en année. Le volume de production de céréales a été de 466,62 millions de tonnes en 1995, de 512,3 millions de tonnes en 1998, un volume de record historique. En 2001, malgré une sécheresse désastreuse et une diminution de la superficie ensemencée, il a atteint 452,62 millions de tonnes. A l'heure actuelle, la Chine se place au premier rang mondial grâce à sa production de céréales, de coton, de colza, de tabac, de viande, d'œufs, de produits aquatiques et de légumes.
    Avec le développement de la production, les produits agricoles dont dispose un Chinois en moyenne se sont accrus sensiblement. En 2001, les céréales dont dispose un Chinois en moyenne ont été de 356 kg, la viande, les œufs et les produits aquatiques, respectivement de 49,9 kg, de 18,1 kg et de 34,4 kg. A l'heure actuelle, la majorité de produits agricoles chinois sont déjà passés de la pénurie d'offre pendant une longue période à l'équilibre essentiel du volume global et même à l'excédent pendant les années d'abondance.

Croissance des principaux produits agricoles
(En millier de tonnes)

Produits 1949 1978 2000 2001
Céréales 113,18 304,77 462 180 452 620
Coton 444 2 167 4 417 5 320
Oléagineux 2 564 5 218 29 548 28 720
Canne à sucre 2 642 21 116 68 280 77 000
Betterave 191 2 702 8 073 10 900
Tabac 43 1 052 2 238 2 040
Thé 41 268 683 690
Fruits 1 200 6 570 62 251 65 360
Viande de porc, de bœuf et de mouton 2 200 8 563 61 254 63 400
Produits aquatiques 450 4 654 42 785 43 750
         

 

 

Copyright China Internet Information Center. All Rights Reserved
E-mail: webmaster@china.org.cn Tel: 86-10-68326688