L'industrie informatique

 

    De jour en jour, Internet devient en Chine quelque chose d'indispensable à la vie de ses habitants. A la fin de 2001, le nombre des internautes chinois s'est élevé à 33,7 millions de personnes, soit une augmentation de 49,8% par rapport à l'année précédente. Les groupes informatiques chinois représentés par Legend et Founder ont non seulement une avance sur le marché intérieur, mais sont entrés aussi sur le marché extérieur. Aujourd'hui, l'industrie informatique est devenue le premier secteur de base de l'industrie chinoise. Les statistiques ont révélé que la valeur de production, le montant global des ventes et les bénéfices de l'industrie électronique et de l'industrie de transformation des équipements de télécommunications de la Chine ont dépassé ceux des secteurs traditionnels; ils se classent au premier rang de tous les secteurs, et leur contribution à la croissance de l'économie nationale est très importante.
    Les postes et télécommunications représentent un élément constituant important de l'industrie informatique. Après une édification et un développement de plusieurs décennies, la Chine est parvenue à mettre en place pour l'essentiel un réseau national de postes et télécommunications dispersé sur tout son territoire; convergeant dans toutes les directions, avec pour axe central Beijing, la capitale, et pour relais secondaires d'autres villes principales, il relie bon nombre de villes et de villages. A la fin de l'an 2000, le nombre des bureaux des P. et T. chinoises était de plus de 71 000, dont plus de 20 000 capables de fournir toutes sortes de services postaux, soit plus de 28% de l'ensemble des bureaux des P. et T. chinoises.
    En ce qui concerne la construction de réseaux de télécommunications, on a construit un réseau de base à grande capacité et à grande vitesse destiné à transmettre les télécommunications par câbles à fibre optique, par satellite et par ondes ultra-courtes numériques qui couvre l'ensemble du pays. En 1998, la Chine a fini de construire un réseau principal interconnecté de câbles à fibre optique, dont 8 câbles traversent le pays d'est en ouest, et 8 autres câbles, du nord au sud. Ce réseau relie toutes les villes chinoises, y compris tous les chefs-lieux de provinces, de municipalités relevant directement de l'autorité centrale et de régions autonomes, et plus de 90% des municipalités à l'échelon de district. A l'heure actuelle, en dehors de Lhasa au Tibet, toutes les villes où se trouvent les chefs-lieux de provinces, de municipalités relevant directement de l'autorité centrale et de régions autonomes sont desservies au moins par deux câbles à fibre optique. A la fin de l'an 2000, la longueur totale nationale de câbles à fibre optique a atteint 1,2 million de km. Dans les régions littorales et les régions économiquement développées de l'intérieur du pays, les câbles à fibre optique desservent les cantons, les quartiers d'habitation et les grands immeubles, et sont devenus un moyen technique principal de transmission informatique. Dans toutes les provinces, les municipalités relevant directement de l'autorité centrale et les régions autonomes, ont été construites des stations terrestres de relais satellites; le réseau de circuits par satellite totalise plus de 20 000 voies et la longueur des circuits par ondes ultra-courtes numériques s'élève à plus de 60 000 km. Parallèlement, la Chine a participé à la construction de plusieurs câbles à fibre optique internationaux terrestres et maritimes, comme par exemple, les câbles à fibre optique maritimes sino-japonais, sino-coréen et asio-européen, et les câbles à fibre optique terrestres eurasiatique et sino-russe. C'est sur l'initiative de la Chine que l'on a construit le câble à fibre optique terrestre eurasiatique qui, d'une longueur totale de 27 000 km, part à l'est de Shanghai en Chine et aboutit à l'ouest à Francfort en Allemagne, en passant par 20 pays, et qui est le système du câble à fibre optique terrestre le plus long du monde pour le moment.
    A la fin de 2001, la capacité des centraux téléphoniques a atteint 218 millions de postes, et le réseau téléphonique chinois se plaçait au 2e rang du monde. Les standards téléphoniques à commande programmée ont été mis en service dans toutes les villes du pays supérieures et égales à l'échelon de district, le taux d'installation étant de 99,8%. Les lignes téléphoniques interurbaines se sont élevées à 2,202 millions et le taux de l'automatisation complète est de 100%.
    La télécommunication mobile est apparue en Chine en 1987. Depuis 1990, elle se développe considérablement, avec une croissance annuelle supérieure à 100% en moyenne. A l'heure actuelle, le réseau chinois de télécommunication mobile couvre toutes les villes de grande et moyenne importance et plus de 2 000 villes de petite importance et de chef-lieu de district. Par ailleurs, il peut être connecté automatiquement avec 60 sociétés de télécommunications mobiles de 38 pays ou territoires.
    En 1992, la Chine a démarré sur une grande échelle la construction d'un réseau de télécommunication de données publiques, qui a commencé à se dessiner avec comme principales formes le réseau de données échangées par groupes, le réseau de données numériques, Internet sur ordinateur, le réseau de télécommunication par multimédia et le réseau de relais de trames. Couvrant en Chine plus de 90% de villes de l'échelon de district, et avec une capacité de télécommunication de 610 000 ports, ce réseau fait partie des plus importants réseaux de télécommunication de données publiques dans le monde. En outre, la Chine développe vigoureusement les activités de télécommu- nication internationale, ce qui lui permet de satisfaire pour l'essentiel aux besoins de l'ouverture vers l'extérieur.
    Durant le Xe plan quinquennal (2001-2005), le réseau de téléphone d'usage public en service sera plus que doublé, et le nombre total de ses abonnés atteindra 200 à 300 millions de personnes. Outre les services ordinaires, il offrira également aux régions rurales et périphériques des services de connexion à Internet. Ceux-ci constitueront son principal champ de croissance. La télécommunication mobile continuera à se développer rapidement, et ses abonnés seront de 200 à 300 millions de personnes. Internet et les services connexes maintiendront un développement très rapide, et le nombre des internautes dépassera également les 200 millions de personnes. Le réseau d'informations publiques à grand débit de la nouvelle génération basé sur la technologie IP se développera considérablement au cours de son évolution. Le commerce électronique, l'enseignement à distance et les autres activités économiques et sociales numériques basées sur Internet seront généralisés et mis en application. Les réseaux de radiodiffusion et de télévision continueront à connaître un développement rapide, et leurs abonnés dépasseront 200 millions en 2005. Tous les villages en Chine seront accessibles pour l'essentiel aux émissions de radiodiffusion et de télévision.

 

 

Copyright China Internet Information Center. All Rights Reserved
E-mail: webmaster@china.org.cn Tel: 86-10-68326688