Le système économique

 

   Avant la fondation de la République populaire de Chine en 1949, la Chine était semblable à un géant totalement démuni. Avec sa population d'environ 500 millions d'habitants et son territoire de 9,6 millions de km², ses principaux chiffres de production annuelle maximale n'étaient que les suivants: 445 000 tonnes de filés de coton, 2,79 milliards de mètres de tissu, 61,88 millions de tonnes de charbon brut, 6 milliards de kWh d'électricité, 150 millions de tonnes de céréales et 849 000 tonnes de coton. Voilà le point de départ pour le développement de l'économie de la Chine nouvelle.
   Plus de cinq décennies se sont écoulées. Aujourd'hui, grâce à une édification économique planifiée de grande envergure, la Chine est devenue l'une des grandes puissances économiques du monde dotées du plus fort potentiel de développement; et dans l'ensemble du pays, son peuple est parvenu à une vie relativement aisée. De 1953 à 2000, la Chine a mené à bien successivement neuf plans quinquennaux et remporté des succès attirant l'attention du monde; ceci a jeté une base solide pour le développement de son économie nationale. La réforme et l'ouverture vers l'extérieur mises en œuvre en 1979 ont impulsé à l'économie chinoise une croissance rapide sans précédent.
   La réforme du système économique fait partie des réformes les plus importantes de la Chine. Pendant les trois premières décennies qui ont suivi la fondation de la Chine nouvelle, le gouvernement chinois menait toujours un système d'économie planifiée. C'était la Commission pour la planification, un organe spécial de l'Etat, qui se chargeait de planifier et d'établir les objectifs dans tous les domaines du développement économique. Conformément à ces objectifs, les usines produisaient leurs quotas de produits, les régions rurales plantaient leurs cultures, et le secteur commercial faisait son approvisionnement et ses ventes. Les assortiments, les quantités et les prix étaient tous fixés par le secteur de planification. Ce système a permis à l'économie chinoise de se développer régulièrement tout en suivant le plan et l'objectif définis, mais en même temps a restreint gravement la vitalité et le rythme du développement de celle-ci. Vers la fin des années 70 du XXe siècle, les dirigeants chinois d'alors, ayant pris conscience de l'écart entre l'économie chinoise et son rythme de développement avec le reste du monde, ont pris une décision impor-tante: réformer le système économique appliqué en Chine depuis plusieurs décennies.
   En 1978, la réforme a débuté tout d'abord dans les régions rurales. Le système de responsabilité forfaitaire liée principalement à la production familiale a été mis en application. Les paysans, qui ont repris le droit d'utilisation de la terre, pouvaient organiser à leur guise les travaux des champs et disposer de leurs produits agricoles. C'était eux-mêmes qui décidaient ce qu'ils voulaient planter et combien ils voulaient planter. Ils avaient plus de marge de manœuvre en ce qui concernait l'exploitation des produits agricoles. L'achat planifié et unifié des produits agricoles par l'Etat a été éliminé, les prix de la plupart des produits agricoles ont été libéralisés, et de nombreuses politiques restrictives, abolies. Les paysans eurent la possibilité de développer une économie diversifiée et de créer des entreprises rurales. Leur initiative de production a été pleinement encouragée.
   En 1984, la réforme du système économique s'est déplacée des régions rurales vers les villes.
Au terme d'un essai d'une dizaine d'années de la réforme et de l'ouverture vers l'extérieur, le gouvernement chinois a choisi, en 1992, une option de réforme encore plus claire, qui consiste à mettre sur pied un système d'économie de marché socialiste. D'après les documents promulgués officiellement par le gouvernement chinois, le contenu principal de la réforme du système économique est le suivant: il convient de donner la prépondérance au secteur public, tout en s'efforçant d'assurer un développement simultané de tous les autres secteurs de l'économie, de transformer encore davantage les mécanismes de gestion des entreprises d'Etat et d'établir un système d'entreprises modernes susceptibles de répondre aux besoins de l'économie de marché; il est nécessaire de mettre en place un système de marché national unifié et ouvert permettant d'unir étroitement les marchés urbains et ruraux, les marchés intérieurs et extérieurs, de façon à optimiser la répartition des ressources; il convient de transformer les fonctions du gouvernement en matière de gestion économique et d'établir un système accompli de contrôle macro-économique, dans le cadre duquel on aura recours principalement à des moyens indirects pour assurer un fonctionnement sain de l'économie nationale; il est nécessaire de mettre en place un système de distribution des revenus régi par le principe "à chacun selon son travail" et donnant la priorité à la rentabilité tout en restant équitable, de façon à encourager certaines localités et personnes à s'enrichir avant les autres, tout en s'efforçant de promouvoir la richesse de tous; il est également nécessaire d'instaurer un système de sécurité sociale à plusieurs niveaux et d'offrir aux citadins comme aux ruraux des assurances sociales en rapport avec la situation de la Chine, de façon à promouvoir le développement économique et à stabiliser la société.
   En 1997, le gouvernement chinois a développé aussi l'argument d'après lequel l'économie de propriété non publique faisait partie intégrante de l'économie socialiste chinoise, de façon à encourager les capitaux, les techniques et d'autres éléments de production à participer à la distribution des bénéfices, ce qui a permis à la réforme du système économique de faire un pas encore plus grand.
   Jusqu'à l'année 2001, toutes les réformes ont progressé d'une manière ordonnée et remporté des succès remarquables. Dans la Chine d'aujourd'hui, le système d'économie de marché socialiste est en voie de s'établir, le rôle fondamental joué par le marché dans la répartition des ressources s'est considérablement renforcé, et le cadre du système de macro-contrôle a été constitué pour l'essentiel; la croissance économique est passée graduellement d'un modèle extensif à un modèle intensif. Conformément aux plans prévus, un système d'économie de marché socialiste relativement complet sera établi en Chine en 2010, et celui de l'économie de marché socialiste relativement achevé, en 2020.

 

 

Copyright China Internet Information Center. All Rights Reserved
E-mail: webmaster@china.org.cn Tel: 86-10-68326688