L'utilisation des capitaux étrangers

 

    Les sources et les formes de l'utilisation des capitaux étrangers en Chine sont assez variées. Elles peuvent se diviser grosso modo en trois catégories: emprunts à l'étranger, qui comprennent prêts accordés par des gouvernements étrangers, des organismes financiers internationaux et des banques commerciales étrangères, crédits d'exportation et obligations émises à l'étranger; investissements effectués directement par des hommes d'affaires étrangers, qui regroupent investissements faits dans les entreprises à capitaux mixtes, de coopération sino-étrangère et à capitaux exclusivement étrangers, et dans les projets d'exploitation conjointe; autres investissements effectués par des hommes d'affaires étrangers, qui incluent baux internationaux, commerce compensatoire, industrie de transformation et actions émises à l'étranger. De 1979 à 2001, le montant des investissements directs étrangers que la Chine a effectivement utilisés a totalisé 393,5 milliards de dollars américains. A l'heure actuelle, la Chine est le deuxième pays du monde après les Etats-Unis à avoir attiré le plus des capitaux étrangers.
    A partir du début des années 80 du XXe siècle, la Chine, en se servant de ses ressources humaines, matérielles et financières, a réussi à construire successivement un grand nombre d'infrastructures, ce qui a créé des conditions favorables aux investissements et à l'établissement d'usines par des hommes d'affaires étrangers en Chine. Parallèlement, le gouvernement chinois a promulgué successivement plus de 500 règlements économiques concernant les affaires avec l'étranger, qui ont fourni les fondements et les garanties juridiques nécessaires aux investisseurs étrangers. A la fin de 1997, la Chine a révisé et promulgué le Catalogue d'orientation des secteurs pour les investissements étrangers, afin de soutenir les hommes d'affaires étrangers et de les encourager à investir dans l'exploitation globale de l'agriculture, les ressources énergétiques, les transports, les matières premières importantes, les hautes et nouvelles technologies, l'utilisation à des fins diverses des ressources et la protection de l'environnement. A la fin de 2001, des hommes d'affaires de plus de 170 pays et territoires sont venus investir en Chine; les entreprises aux investissements étrangers étaient au nombre de 390 000. De célèbres groupes financiers internationaux et des sociétés multinationales ont choisi la Chine comme principal terrain d'investissement. Parmi les 500 premières sociétés multinationales du monde, plus de 400 sont venues investir en Chine. La Chine a été considérée par les investisseurs et les milieux financiers du monde entier comme l'un des pays dont les conditions sont les plus favorables aux investissements.

 

 

 

Copyright China Internet Information Center. All Rights Reserved
E-mail: webmaster@china.org.cn Tel: 86-10-68326688