share

Le président élu iranien et le Premier ministre irakien discutent des relations bilatérales par téléphone

Par : 杨越胜 |  Mots clés : Iran-Irak-Relations
French.china.org.cn | Mis à jour le 10-07-2024
Agence de presse Xinhua | 10. 07. 2024

Le président élu de l'Iran Massoud Pezeshkian et le Premier ministre irakien Mohammed Chia al-Soudani ont échangé mardi leurs points de vue sur le renforcement des relations et de la coopération bilatérales.

Lors d'un entretien téléphonique, le Premier ministre irakien a félicité M. Pezeshkian de sa victoire lors de la 14e élection présidentielle iranienne, a rapporté l'agence de presse officielle IRNA.

M. al-Soudani a également exprimé son optimisme sur le fait que la coopération bilatérale, régionale et internationale entre l'Irak et l'Iran continuerait à se développer pendant le mandat de M. Pezeshkian.

L'approche, telle annoncée par M. Pezeshkian, consistant à promouvoir les relations avec les voisins, serait dans l'intérêt du peuple iranien et des autres Etats de la région, y compris l'Irak, a déclaré M. al-Soudani.

Pour sa part, M. Pezeshkian a remercié le gouvernement et le peuple irakiens pour leurs félicitations à l'occasion de sa victoire électorale, soulignant que l'Iran et l'Irak s'étaient entraidés dans de nombreux domaines et qu'ils continueraient à le faire dans le futur.

Il a mis l'accent sur l'importance de l'Irak dans la politique étrangère iranienne, saluant les positions du gouvernement irakien concernant le conflit à Gaza, et sa contribution aux soins des blessés palestiniens.

M. Pezeshkian a été déclaré prochain président de l'Iran samedi après sa victoire au second tour de la présidentielle contre Saïd Jalili, ancien négociateur en chef de l'Iran dans les négociations nucléaires avec les puissances mondiales.

Il a eu lundi un entretien téléphonique avec le président irakien Abdel Latif Rachid, au cours duquel les deux côtés se sont engagés à poursuivre le développement des relations et de la coopération bilatérales, selon IRNA.

Suivez China.org.cn sur Twitter et Facebook pour rejoindre la conversation.
Source: Agence de presse Xinhua
Retournez en haut de la page