share

Séminaire de lecteurs sur le livre "Xi Jinping : la gouvernance de la Chine" organisé au Tadjikistan

Par : 王栋 |  Mots clés : Tadjikistan-séminaire-Xi
French.china.org.cn | Mis à jour le 23-06-2024
Agence de presse Xinhua | 23. 06. 2024

Un séminaire de lecteurs sur le livre "Xi Jinping : La gouvernance de la Chine" s'est tenu avec succès samedi dans la capitale du Tadjikistan.

Plus de 150 représentants de divers secteurs de la Chine et du Tadjikistan, y compris la politique, l'université et l'édition, ont assisté à cet événement.

Les participants estiment que le livre explique en profondeur la signification et le contexte de développement de la pensée de Xi Jinping sur le socialisme à la chinoise de la nouvelle ère, et se concentre sur la réflexion approfondie du président Xi sur la gouvernance nationale de la Chine et les questions de gouvernance mondiale.

La publication de la version tadjike du livre fournit aux lecteurs tadjiks un ouvrage faisant autorité et qui leur permet de comprendre la Chine dans la nouvelle ère et la modernisation chinoise, ont déclaré les participants.

Sous la direction du président Xi, l'expérience réussie de la Chine et ses réalisations remarquables en matière de gouvernance ont fourni des références précieuses pour les pays en voie de développement, ont dit les participants.

La Chine défend les valeurs communes de l'humanité, notamment la paix, le développement, l'équité, la justice, la démocratie et la liberté, en jouant un rôle actif dans la construction d'une communauté de destin pour l'humanité, en mettant en œuvre les trois grandes initiatives mondiales, en construisant conjointement la Ceinture et la Route, en favorisant les échanges entre les civilisations orientales et occidentales, et en promouvant la prospérité et la stabilité mondiales, ont-ils ajouté.

Cet événement a été organisé conjointement par le bureau d'information du Conseil d'Etat chinois, le China International Communications Group et l'ambassade de Chine au Tadjikistan. 

Suivez China.org.cn sur Twitter et Facebook pour rejoindre la conversation.
Source: Agence de presse Xinhua
Retournez en haut de la page