share

Burkina Faso : suspension de la diffusion de la chaîne française TV5Monde pour six mois

Par : 杨越胜 |  Mots clés : Burkina Faso,suspension ,média
French.china.org.cn | Mis à jour le 19-06-2024
Agence de presse Xinhua | 19. 06. 2024

Le Conseil supérieur de la communication (CSC) du Burkina Faso a annoncé mardi soir la suspension de la diffusion de la chaîne française TV5Monde Afrique pour six mois.

Cette suspension est assortie d'une amende de 50 millions de francs CFA (81.000 dollars), a-t-il indiqué dans un communiqué, expliquant que sa décision faisait suite à "des manquements" à la loi constatés dans le contenu d'une des éditions du journal télévisé de la veille.

Le président du CSC, Idrissa Ouédraogo, a précisé que dans cette édition, qui avait pour invité Newton Ahmed Barry, ancien président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) du Burkina, l'instance de régulation avait relevé "des insinuations malveillantes, des propos tendancieux frisant la désinformation".

Le CSC a dit noter également des affirmations de nature à minimiser les efforts consentis par les autorités de la transition, des Forces de défense et sécurité (FDS) et de la population dans l'élan de reconquête du territoire national.

Pour rappel, TV5Monde Afrique avait déjà fait l'objet d'une sanction du CSC le 27 avril dernier après la diffusion du contenu d'un rapport de l'ONG Human Rights Watch portant des accusations sur les forces armées burkinabè.

Plusieurs médias français tels que Radio France Internationale (RFI), France 24, Jeune Afrique et Le Monde sont déjà suspendus au Burkina Faso depuis plusieurs mois.

Suivez China.org.cn sur Twitter et Facebook pour rejoindre la conversation.
Source: Agence de presse Xinhua
Retournez en haut de la page