share

Bonsoir, Afrique

Par : 杨越胜 |  Mots clés : rubrique-bonsoir-Afrique
French.china.org.cn | Mis à jour le 18-06-2024
Agence de presse Xinhua | 18. 06. 2024

Voici notre rubrique "Bonsoir, Afrique" :

- - -

La mission de l'UA remet la base militaire de Barire à la Somalie dans le cadre de la 3e phase de son retrait

MOGADISCIO -- La Mission de transition de l'Union africaine (UA) en Somalie (ATMIS) a annoncé dimanche avoir remis la base militaire de Barire aux forces de sécurité somaliennes, marquant le début de la troisième phase du retrait de ses troupes. Située dans la région du Bas-Shabelle, à environ 60 km à l'ouest de Mogadiscio, la capitale de la Somalie, la base était placée sous la tutelle du contingent ougandais de l'ATMIS depuis 2019, et revêt une importance stratégique en raison de sa fonction de zone tampon, a indiqué l'ATMIS.

- - -

Burkina Faso : plus de 100 soldats tués dans une attaque lancée par un groupe affilié à Al-Qaïda (médias)

OUAGADOUGOU -- Plus de 100 soldats burkinabè auraient été tués dans une attaque lancée le 11 juin par des terroristes dans la localité de Mansila, dans le nord-est du Burkina Faso, ont rapporté dimanche des médias. Le Groupe de soutien à l'islam et aux musulmans (GSIM), affilié à Al-Qaïda, a revendiqué cette attaque qui a tué plus de 100 soldats burkinabè près de la frontière entre le Burkina Faso et le Niger, a rapporté dimanche le SITE Intelligence Group.

- - -

Le retrait des troupes de l'ATMIS ne laissera pas de "vide sécuritaire" en Somalie, selon l'UA

MOGADISCIO -- L'envoyé spécial de l'Union africaine (UA) en Somalie a rassuré les Somaliens en déclarant que le retrait des troupes de la mission de l'UA ne conduirait pas à un "vide sécuritaire" dans le pays. Le représentant spécial de l'UA pour la Somalie Mohamed El-Amine Souef a indiqué que l'organisme panafricain n'abandonnerait pas la Somalie, même si la Mission de transition de l'UA en Somalie (ATMIS) se prépare à retirer 4.000 soldats supplémentaires du pays d'ici la fin juin.

Suivez China.org.cn sur Twitter et Facebook pour rejoindre la conversation.
Source: Agence de presse Xinhua
Retournez en haut de la page