share

Soudan : La poursuite des affrontements à El Fasher fait des ravages parmi les travailleurs humanitaires (OCHA)

Par : 张平平 |  Mots clés : Soudan-affrontements
French.china.org.cn | Mis à jour le 12-06-2024
Agence de presse Xinhua | 12. 06. 2024

Les affrontements en cours dans et autour d'El Fasher, la capitale de l'Etat du Darfour-Nord dans l'ouest du Soudan, "prélèvent un sombre tribut sur les travailleurs et les opérations humanitaires", a averti mardi le Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations Unies (OCHA).

Un travailleur humanitaire de l'organisation non gouvernementale Relief International est mort lundi au Darfour après avoir été blessé par balle lors d'affrontements le 1er juin, a déclaré l'OCHA dans un communiqué.

"Il s'agit du sixième travailleur humanitaire tué au Soudan au cours des six dernières semaines", a indiqué l'OCHA, soulignant que "les humanitaires doivent être protégés" pendant les conflits, non seulement au Soudan mais partout ailleurs dans le monde, car "ils continuent à apporter une aide vitale aux personnes dans le besoin en dépit des dangers".

L'OCHA a noté que les actions humanitaires étaient actuellement sous-financées au Soudan, qui est confronté à une grave crise humanitaire, notamment à la famine et aux déplacements de population.

L'appel humanitaire de cette année pour le Soudan n'est financé qu'à hauteur de 16 %, avec moins de 441 millions de dollars américains reçus sur les 2,7 milliards de dollars nécessaires, a indiqué l'agence des Nations unies.

Depuis le 10 mai, de violents affrontements font rage à El Fasher entre les Forces armées soudanaises (SAF) et les Forces paramilitaires de soutien rapide (RSF), ayant tué 288 civils au total et en ayant blessé 1.300 autres jusqu'à présent, selon les statistiques officielles.

Les affrontements d'El Fasher constituent la dernière escalade du conflit élargi entre les SAF et les RSF à travers le pays depuis le 15 avril 2023, qui a jusqu'à présent fait 15.550 victimes et déplacé plus de 8,8 millions de personnes à travers le pays, selon les dernières estimations de l'OCHA.

Suivez China.org.cn sur Twitter et Facebook pour rejoindre la conversation.
Source: Agence de presse Xinhua
Retournez en haut de la page