share

Plusieurs otages tués dans les attaques israéliennes sur le centre de la bande de Gaza, selon le Hamas

Par : 张智超 |  Mots clés : Gaza-Israël-otages
French.china.org.cn | Mis à jour le 09-06-2024
Agence de presse Xinhua | 09. 06. 2024

Au cours de son opération de libération de quatre otages dans le centre de la bande de Gaza, l'armée israélienne a tué plusieurs autres otages qui y étaient détenus, a indiqué samedi la branche armée du Hamas, les Brigades Al-Qassam.

Dans un communiqué, les Brigades Al-Qassam ont dénoncé l'opération militaire israélienne dans la région de Nuseirat, dans le centre de la bande de Gaza, comme étant "un crime de guerre complexe", affirmant que "les premiers à en souffrir" étaient les otages israéliens.

"L'opération constituera un grand danger pour les prisonniers de l'ennemi et aura un impact négatif sur leurs conditions et leur vie", a écrit Abu Obaida, porte-parole des Brigades Al-Qassam, dans le communiqué.

Au moins 210 Palestiniens ont été tués et plus de 400 autres blessés dans les frappes aériennes israéliennes samedi sur le centre de la bande de Gaza, où les forces israéliennes ont secouru quatre otages enlevés par le Hamas en octobre 2023.

L'armée, la police et le service de renseignement israéliens (Shin Bet) ont écrit dans un communiqué commun que leurs combattants avaient attaqué "une structure terroriste" dans la région et libéré quatre otages israéliens.

Le communiqué précise que les personnes enlevées ont été secourues vivantes dans deux zones distinctes au cœur de Nuseirat.

Après le sauvetage de ces quatre otages, 120 otages israéliens sont toujours détenus à Gaza, mais 43 d'entre eux pourraient être morts, selon l'armée israélienne.

Suivez China.org.cn sur Twitter et Facebook pour rejoindre la conversation.
Source: Agence de presse Xinhua
Retournez en haut de la page