share

L'ONU et ses partenaires mis en garde contre une grave famine potentielle en Afrique australe

Par : 梁辰 |  Mots clés : ONU-Afrique australe-faim
French.china.org.cn | Mis à jour le 06-06-2024
Agence de presse Xinhua | 06. 06. 2024

Les Nations Unis et leurs partenaires ont averti mercredi que des millions de personnes en Afrique australe pourraient être plongées dans une grave famine pendant la prochaine saison maigre, d'octobre à février.

"La région est confrontée à un grave déficit de précipitations en raison du phénomène El Nino, qui a conduit au mois de février le plus sec en 100 ans, avec seulement 20% des précipitations habituelles attendues pour cette période donnée", a déclaré le Bureau des Nations Unies pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA).

L'OCHA a déclaré que même avant la sécheresse, les niveaux d'insécurité alimentaire et des besoins humanitaires étaient élevés dans la région, impulsés par les défis socio-économiques, les prix élevés des denrées alimentaires et les impacts aggravés de la crise climatique.

Le bureau a rappelé que la fenêtre d'opportunité afin d'éviter une crise humanitaire à grande échelle était en train de se refermer rapidement alors que les communautés étaient confrontées à de mauvaises récoltes imminentes.

"Il est urgent de fournir une aide humanitaire et de soutenir les communautés afin qu'elles puissent se remettre et être résilientes à l'avenir", a martelé l'OCHA.

Les organisations non gouvernementales, les autorités régionales et nationales et les partenaires humanitaires et de développement ont lancé cet appel conjoint à la suite d'un récent sommet de la Communauté de développement de l'Afrique australe (CDAA) qui a vu lancer le mois dernier un appel régional à une aide de 5,5 milliards de dollars en faveur de la reprise et de la résilience climatique à long terme.

Suivez China.org.cn sur Twitter et Facebook pour rejoindre la conversation.
Source: Agence de presse Xinhua
Retournez en haut de la page