share

L'avocat de Donald Trump et l'accusation présentent leurs conclusions dans le procès de l'affaire des pots-de-vin

Par : 王文晔 |  Mots clés : Etats-Unis,Trump,procès
French.china.org.cn | Mis à jour le 29-05-2024
Agence de presse Xinhua | 29. 05. 2024

L'avocat de l'ancien président américain Donald Trump et le procureur du bureau du procureur du district de Manhattan ont présenté mardi leurs conclusions finales dans le procès de l'affaire des pots-de-vin, qui dure depuis des semaines, devant un tribunal de Manhattan, à New York.

L'avocat de M. Trump, Todd Blanche, a tout d'abord qualifié le témoin clé et ancien avocat de M. Trump, Michael Cohen, de "véritable champion des menteurs", et le crime que M. Trump a cherché à dissimuler, selon la version des procureurs, ne serait que de la politique habituelle.

"Chaque campagne (électorale) dans ce pays est une conspiration pour promouvoir un candidat", a estimé M. Blanche.

Le procureur Joshua Steinglass a déclaré que l'affaire ne portait pas sur M. Cohen, mais sur M. Trump et sur la question de savoir s'il devait être tenu pour responsable.

M. Trump a conclu un accord de corruption avec le rédacteur d'un tabloïd et son ancien entremetteur M. Cohen pour faire taire les articles négatifs, ce qui "pourrait très bien être ce qui a permis à M. Trump d'être élu" en 2016, a affirmé M. Steinglass.

Les jurés devraient commencer à délibérer sur l'affaire mercredi et pourraient rendre un verdict dans les prochains jours.

M. Trump doit répondre de 34 chefs d'accusation pour avoir falsifié des documents commerciaux dans le but de dissimuler le versement d'une somme de 130.000 dollars en 2016 à la star du porno Stormy Daniels, qui a également comparu en tant que témoin clé dans le procès.

Le procès a débuté le 15 avril et devrait durer de six à huit semaines.

En tant que premier ancien président des Etats-Unis à être jugé au pénal et candidat présomptif du Parti républicain à l'élection présidentielle de 2024, Donald Trump fait l'objet de quatre inculpations pénales.

Suivez China.org.cn sur Twitter et Facebook pour rejoindre la conversation.
Source: Agence de presse Xinhua
Retournez en haut de la page