share

Iran : le contact a été établi avec un passager et un membre d'équipage de l'hélicoptère du président

Par : Norbert |  Mots clés : -
French.china.org.cn | Mis à jour le 20-05-2024
Agence de presse Xinhua | 20. 05. 2024

Un contact a pu être établi avec un passager et un membre de l'équipe de pilotage de l'hélicoptère transportant le président iranien Ebrahim Raïssi, a déclaré le vice-président iranien Mohsen Mansouri.

Il a fait cette déclaration à la chaîne de télévision nationale IRIB depuis une zone proche du site potentiel de l'accident, qui est survenu un peu plus tôt dans la journée lorsque l'hélicoptère transportant M. Raïssi et les membres de son équipe a effectué un atterrissage forcé dans la province de l'Azerbaïdjan oriental, dans le nord-ouest du pays.

M. Mansouri a indiqué que le président iranien voyageait dans un convoi de trois hélicoptères lorsque les communications ont été coupées environ 30 minutes après le décollage entre l'appareil qui le transportait et les deux autres.

Les deux autres hélicoptères ont immédiatement fouillé la zone pendant environ 20 minutes, mais ont été contraints d'effectuer un atterrissage d'urgence en raison des mauvaises conditions météorologiques et d'un épais brouillard.

Des secouristes du Croissant-Rouge iranien, de la police, de l'armée et du Corps des Gardiens de la Révolution islamique d'Iran ont été envoyés sur les lieux. En raison des conditions météorologiques défavorables et du relief difficile, les opérations de secours se déroulent lentement. Les basses températures et les précipitations causent en outre des difficultés supplémentaires, a affirmé M. Mansouri.

L'hélicoptère transportant M. Raïssi et son équipe a subi un incident et a dû effectuer un "atterrissage brutal" dimanche dans la province de l'Azerbaïdjan oriental, dans le nord-ouest du pays. Il a été déterminé que l'appareil était potentiellement tombé près de Varzaqan, à environ 670 km de Téhéran, la capitale du pays.

Le convoi présidentiel était en route entre le comté de Khoda Afarin, où M. Raïssi a assisté plus tôt dans la journée à la cérémonie d'inauguration d'un barrage avec son homologue azerbaïdjanais Ilham Aliyev, et le chef-lieu provincial de Tabriz, où il devait assister à l'inauguration d'un complexe pétrochimique.

Selon la chaîne IRIB, le ministre iranien des Affaires étrangères Hossein Amir-Abdollahian, le gouverneur de l'Azerbaïdjan oriental Malek Rahmati et le chef des prières du vendredi Tabriz Mohammad Ali Ale-Hasehem étaient également à bord de l'hélicoptère du président. 

Suivez China.org.cn sur Twitter et Facebook pour rejoindre la conversation.
Source: Agence de presse Xinhua
Retournez en haut de la page