share

Cameroun : deux civils tués par des séparatistes dans le Nord-Ouest

Par : LIANG Chen |  Mots clés : Cameroun-séparatistes-violence
French.china.org.cn | Mis à jour le 20-03-2024
Agence de presse Xinhua | 20. 03. 2024

Deux civils ont été tués mardi par des séparatistes à Guzang, un village de la commune de Batibo dans la région camerounaise du Nord-Ouest, selon des sources locales.

Des témoins ont indiqué à Xinhua qu'il s'agissait de deux conducteurs de moto qui livraient du vin de palme à Bamenda, chef-lieu de la région, lorsqu'ils ont été attaqués par des combattants séparatistes.

Cet incident tragique survient dans un contexte de tensions accrues, quelques semaines après que les séparatistes ont instauré une interdiction de circuler sur la route Bali-Batibo-Ekok, en réaction à la mort de l'un de leurs leaders.

Les corps des défunts ont été transportés à la morgue de l'hôpital régional de Bamenda, en attente de leur inhumation, selon les mêmes sources.

Le Cameroun est en proie à un conflit séparatiste depuis 2016. Les sécessionnistes anglophones des régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest revendiquent l'indépendance de ces territoires, qu'ils nomment l'Ambazonie.

Suivez China.org.cn sur Twitter et Facebook pour rejoindre la conversation.
Source: Agence de presse Xinhua
Retournez en haut de la page