La CEDEAO convoque un sommet sur le Mali, la Guinée et le Burkina Faso

Par : Yann |  Mots clés : CEDEAO-sommet-Mali
French.china.org.cn | Mis à jour le 05-06-2022

Les dirigeants de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) se sont réunis samedi à Accra, capitale ghanéenne, dans l'espoir de trouver une solution aux situations politiques au Mali, en Guinée et au Burkina Faso.

En ouvrant la 6e session extraordinaire de la conférence des chefs d'Etat et de gouvernement de la CEDEAO, le président ghanéen Nana Addo Dankwa Akufo-Addo a dit espérer que la CEDEAO trouverait une solution durable à l'instabilité politique émergente dans la sous-région.

"En nous attaquant à ces questions fâcheuses, notre objectif a toujours été de trouver des moyens d'aider ces pays à revenir à l'ordre constitutionnel", a dit M. Akufo-Addo, qui est le président en exercice de l'Autorité des chefs d'Etat et de gouvernement de la CEDEAO.

Il a souligné que le retour à la gouvernance constitutionnelle dans ces trois pays permettrait de mieux faire face aux défis sécuritaires et humanitaires actuels.

"Cela doit être conforme à notre engagement résolu à faire respecter un gouvernement démocratique et des institutions démocratiques au sein de l'espace de la CEDEAO, comme le prévoit notre protocole sur la bonne gouvernance", a affirmé M. Akufo-Addo.

Il a souligné que le sommet allait donc réexaminer et évaluer la situation au Mali, en Guinée et au Burkina Faso à la lumière des récents développements dans les contextes régionaux et mondiaux qui affectent la sous-région, et prendre les décisions nécessaires.

Suivez China.org.cn sur Twitter et Facebook pour rejoindre la conversation.
Source: Agence de presse Xinhua
Retournez en haut de la page