Aucune preuve n'indique une fuite de laboratoire dans la recherche des origines de la COVID-19 (médias)

Par : Vivienne |  Mots clés : COVID-origines
French.china.org.cn | Mis à jour le 04-09-2021

Aucune preuve concrète n'est apparue pour lier le nouveau coronavirus à un laboratoire, alors que les preuves scientifiques indiquant que la COVID-19 a des origines naturelles continuent de s'étendre, a rapporté le site d'information en ligne AlterNet.

"Il n'y a aucune preuve que l'Institut de virologie de Wuhan ait jamais eu la COVID ou un virus suffisamment similaire à celui de la COVID pour le modifier génétiquement à partir de pièces détachées", indique l'article. "Pas une once de preuve concrète n'est apparue pour relier la COVID à un laboratoire" après une enquête de 90 jours ordonnée par le président américain Joe Biden.

Pendant ce temps, le corpus de preuves scientifiques indiquant des origines naturelles continue de s'étendre, avec de plus en plus de virus similaires au SRAS-CoV-2 découverts dans la nature, note l'article.

L'émergence de variants de la COVID-19 de plus en plus infectieux jette un doute sur la théorie de la fuite de laboratoire, indique l'article, ajoutant que le fait que le virus puisse infecter des espèces aussi différentes que les loutres et les tigres est une preuve supplémentaire qu'il s'agit d'un virus naturel.

Suivez China.org.cn sur Twitter et Facebook pour rejoindre la conversation.
Source: Agence de presse Xinhua
Retournez en haut de la page