Tchad : la BAD offre plus de 11 millions de dollars pour l'éducation des filles et l'alphabétisation des femmes

Par : Justine |  Mots clés : Tchad-BAD
French.china.org.cn | Mis à jour le 09-01-2021

Le Conseil d'administration de la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé vendredi un don de huit millions d'unités de comptes (soit 6,54 milliards de francs CFA ou 11,26 millions de dollars) pour financer le Projet d'éducation des filles et d'alphabétisation des femmes (Pefaf), selon un communiqué publié par la représentation locale de la BAD.

Ce projet, d'une durée de cinq ans, sera mis en oeuvre par le ministère tchadien de l'Education nationale et ses partenaires dans le secteur. Il vise à rénover le complexe scolaire du lycée des filles à N'Djaména, la capitale, à construire un nouveau lycée des filles à Massakory, à une centaine de kilomètres au nord de la capitale, et à les équiper en mobiliers et matériels pédagogiques, scientifiques et numériques.

Il permettra également d'alimenter les deux établissements en eau potable et en énergie solaire, à doter leurs infirmeries de lots de médicaments, de construire des latrines et des laboratoires informatiques et scientifiques.

"La Banque africaine de développement apporte, à travers ce financement, un appui au gouvernement du Tchad pour réduire les inégalités par l'accès à l'éducation, notamment des filles, permettre le développement des compétences pour l'employabilité et l'amélioration des capacités productives des femmes par l'alphabétisation, la formation aux métiers et le développement d'activités génératrices de revenus", a déclaré Solomane Koné, directeur général adjoint de la BAD pour l'Afrique centrale.

Suivez China.org.cn sur Twitter et Facebook pour rejoindre la conversation.
Source: Agence de presse Xinhua
Retournez en haut de la page