La coopération en matière sanitaire et la relance économique au cœur des sujets abordés lors de la cérémonie d'ouverture du Forum de Paris sur la Paix

Par : Lisa |  Mots clés : France-politique-Forum de Paris sur la Paix
French.china.org.cn | Mis à jour le 13-11-2020

La coopération en matière sanitaire et la relance économique ont été les principaux sujets abordés par les dirigeants internationaux lors de la cérémonie d'ouverture du Forum de Paris sur la Paix ce jeudi.

"Nous avons besoin de règles mondiales sur les vaccins et leur approvisionnement, afin d'assurer un accès équitable, un prix abordable et un approvisionnement pour tous les pays", a déclaré Angel Gurria, secrétaire général de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), lors de son discours prononcé à l'occasion de l'ouverture du Forum. "Nous devons nous concentrer sur la reconstruction de nos économies et la reconstruction de nos sociétés d'une manière plus inclusive et écologiquement durable", a-t-il ajouté.

"La réponse à ces défis du 21e siècle passe par une alliance historique entre l'Europe et l'Afrique", a pour sa part affirmé le président français Emmanuel Macron, insistant sur la coopération multilatérale dans les domaines de la santé, de la lutte contre le terrorisme et de la relance économique fondée sur la transition écologique.

"Au sein des nations, au sein de chaque pays, il faut qu'il y ait une politique de justice sociale, d'équité sociale et territoriale", a souligné Macky Sall, président du Sénégal, appelant à l'inclusion : "pour moi, c'est d'abord un facteur de paix sociale, c'est un facteur de stabilité nationale et internationale", a-t-il dit.

La directrice générale de l'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO), Audrey Azoulay, a insisté sur la solidarité internationale pour faire face à la crise du COVID-19. "A l'heure de la crise provoquée par la pandémie mondiale de COVID-19, il faut refuser la tentation du replis sur soi", a-t-elle affirmé.

"Nous devons réparer les dommages causés par la pandémie à nos démocraties, déjà fragilisées depuis de nombreuses années. Renouveler le contrat social entre les gouvernements et leurs populations est un impératif", a ajouté Mme Azoulay.

Créé à l'initiative du président français Emmanuel Macron, le Forum de Paris sur la Paix, qui s'est tenu pour la première fois en 2018, se veut une plateforme internationale de réflexion sur la gouvernance mondiale ayant pour objectif de réinventer le multilatéralisme. Pour une troisième édition consacrée à la réponse mondiale au COVID-19, le Forum de Paris sur la Paix se déroule cette année du 11 au 13 novembre en visioconférence.

Suivez China.org.cn sur Twitter et Facebook pour rejoindre la conversation.
Source: Agence de presse Xinhua
Retournez en haut de la page