"Nous sommes des fans de la CIIE" : des géants français attirés par d'énormes opportunités de cette foire pour mieux explorer le marché chinois (REPORTAGE)

Par : Lisa |  Mots clés : France-Chine-CIIE
French.china.org.cn | Mis à jour le 31-10-2020

"Nous sommes des fans de l'Exposition internationale d'importation de la Chine (CIIE)". Se sont ainsi exprimés des responsables d'entreprises françaises qui ont participé successivement aux éditions précédentes de cette exposition et espèrent continuer à profiter de nouvelles opportunités lors de la troisième édition de la CIIE, afin de mieux explorer le marché prometteur de la Chine.

Malgré l'impact de la crise du COVID-19, la troisième édition de la CIIE, première exposition mondiale sur le thème de l'importation au niveau national, se tiendra du 5 au 10 novembre à Shanghai, attirant de nombreuses multinationales basées en France, telles que l'Oréal, Kering, Schneider Electric et Danone.

"La tenue comme prévu de la troisième édition de la CIIE envoie un signal clair au monde, un signal que la Chine s'est remise de l'épidémie de COVID-19, et cela illustre également la détermination de la Chine à jouer un rôle important dans la stimulation du développement mondial avec l'esprit d'ouverture et gagnant-gagnant", a déclaré le PDG du Groupe L'Oréal Jean-Paul Agon lors d'une récente interview accordée à Xinhua.

Cette année, L'Oréal assumera la présidence tournante du Conseil de l'Alliance des entreprises participant à la troisième édition de la CIIE, ainsi que la présidence du Comité spécial pour l'industrie des biens de consommation.

"Un rôle plus important s'accompagne d'une plus grande responsabilité. C'est pourquoi nous sommes prêts à travailler avec tous les partenaires et les consommateurs pour favoriser la création d'un écosystème sain pour la consommation", a affirmé M. Agon.

Cette année, ce géant français des cosmétiques présentera plus de 100 nouveaux produits et diverses innovations technologiques de pointe pour la beauté. "Suite au succès de la 2ème CIIE, nous sommes convaincus que l'édition 2020 de la CIIE sera encore meilleure", a prévu M. Agon.

L'Oréal a réalisé une croissance de 17,5% sur le marché chinois au premier semestre de l'année, ce qui était "déterminant" pour la résilience de ce groupe face à l'impact de la crise du COVID-19, selon son rapport financier semestriel publié en août.

"Au cours de nos 23 années en Chine, L'Oréal a vu ce pays devenir un centre d'innovation. Rien ne peut affaiblir notre confiance dans une Chine plus ouverte, inclusive, innovante, durable et responsable", a souligné M. Agon.

Pour le groupe de luxe français Kering, la CIIE représente une occasion de créer des liens avec des entreprises du monde entier et de leur faire mieux connaître son savoir-faire et ses créations.

Le directeur général délégué de Kering, Jean-François Palus, a indiqué que Kering souhaitait profiter de la 3e CIIE pour présenter sa vision de l'évolution du secteur du luxe, notamment son rôle et sa responsabilité dans la contribution à un avenir plus durable.

Aux yeux de M. Palus, la Chine est clairement un pays clé sur le marché mondial du luxe. "Kering est présent depuis plus de 40 ans en Chine. Le développement économique actuel en Chine s'est accompagné d'une évolution rapide des attentes des consommateurs chinois en matière de luxe et nous sommes plus que jamais engagés pour y répondre (...) de la façon la plus qualitative qui soit", a-t-il assuré.

Schneider Electric, groupe industriel français à dimension internationale, est aussi un "vieil ami" de la CIIE. Le président de Schneider Electric China, Yin Zheng, a déclaré que dans ce contexte de la crise du COVID-19, la tenue comme prévu de la CIIE revêtait une signification spécifique et donnerait un nouvel élan au développement économique mondial.

Aujourd'hui, la Chine représente le deuxième marché mondial pour Schneider Electric. Au cours des quatre dernières années, Schneider Electric a vu ses investissements en R&D en Chine progresser de plus de 15% par an. Cette année, malgré l'incertitude générée par l'épidémie, ses investissements en R&D en Chine continuent de croître.

D'après M. Yin, l'économie numérique représentera l'une des forces propulsives cruciales pour la relance économique dans l'ère d'après-épidémie. "Schneider Electric se concentrera sur le développement simultané de l'économie numérique et de l'économie verte, et espère explorer davantage d'opportunités de marché à l'occasion de la CIIE", a-t-il indiqué.

La multinationale alimentaire française Danone a également suivi toutes les éditions de la CIIE. Cette année, elle présentera aux consommateurs chinois une quarantaine de nouveaux produits lors de cette foire.

"En tant qu'événement économique et commercial mondial, la CIIE constitue une fenêtre importante permettant aux entreprises de profiter de la croissance économique chinoise", a déclaré le vice-président de Danone Li Jian.

"Attirés par les énormes opportunités de marché, d'investissements et de coopération apportées par la CIIE, nous sommes devenus des fans de cet événement", a conclu M. Li.

Suivez China.org.cn sur Twitter et Facebook pour rejoindre la conversation.
Source: Agence de presse Xinhua
Retournez en haut de la page