Le président cubain dénonce la nouvelle mesure anti-cubaine adoptée par les Etats-Unis

Par : Yann |  Mots clés : Cuba,USA
French.china.org.cn | Mis à jour le 25-10-2020

Le président cubain Miguel Diaz-Canel a dénoncé samedi la nouvelle mesure adoptée par le gouvernement américain contre Cuba, qui vise à empêcher l'entrée des transferts de fonds.

"Les Etats-Unis insistent pour nuire aux familles cubaines avec une nouvelle mesure contre les transferts de fonds", a tweeté le président, disant que cette action "les discrédite et les fait paraître ridicules avec leur haine maladive contre une petite nation dont le peuple héroïque refuse de se rendre".

Le gouvernement américain a annoncé vendredi l'élimination de certaines autorisations générales liées aux transferts de fonds vers Cuba, ce qui a un impact sur la société Fincimex, S.A., inscrite en juin sur la liste des entités et sous-entités soumises à des restrictions du département d'Etat, lui interdisant toute activité en ce sens.

En septembre de l'année dernière, le gouvernement américain a réduit à 1.000 dollars américains la somme autorisée de versements trimestriels à Cuba et a éliminé la possibilité de traiter les transactions financières avec ce pays en passant par les banques américaines.

La liste de restrictions du département d'Etat visant Cuba comprend plus de 200 entités, dont des sociétés, des entreprises, la zone spéciale de développement de Mariel ainsi que les ministères des Forces armées révolutionnaires et de l'Intérieur.

Cette semaine, le ministre cubain des Affaires étrangères, Bruno Rodriguez, avait dénoncé le renforcement du blocus que les Etats-Unis maintiennent contre Cuba depuis plus d'un demi-siècle, qui a causé des pertes cumulées de plus de 144 milliards de dollars américains.

Suivez China.org.cn sur Twitter et Facebook pour rejoindre la conversation.
Source: Agence de presse Xinhua
Retournez en haut de la page