La Tanzanie s'engage à dynamiser les centres de recherche agricole pour améliorer le rendement des cultures

Par : Lisa |  Mots clés : Tanzanie-agriculture
French.china.org.cn | Mis à jour le 09-07-2020

Les autorités tanzaniennes se sont engagées mercredi à dynamiser les centres de recherche agricole du pays afin de leur permettre de produire des semences hybrides pour améliorer le rendement des cultures.

Le Premier ministre tanzanien Kassim Majaliwa a demandé au ministère de l'Agriculture de s'assurer qu'un budget suffisant soit alloué chaque année à la dynamisation des centres de recherche agricole.

Un communiqué du bureau du Premier ministre indique que M. Majaliwa a promis de dynamiser ces centres à l'occasion de sa visite à l'Institut de recherche agricole de Naliendele (NARI), dans la région de Mtwara (sud-est), pour une inspection du travail de recherche sur différents types de semences, dont les noix de cajou.

"Le ministère de l'Agriculture doit reconnaître la contribution apportée par ces centres à l'amélioration du rendement agricole. Le ministère devrait donc réserver un budget attractif à ces centres", a affirmé M. Majaliwa.

Il a ajouté que le recrutement d'étudiants dans les facultés agricoles sera également développé pour permettre au pays d'Afrique de l'Est de disposer de suffisamment de chercheurs afin de contribuer aux efforts visant à révolutionner le secteur.

Le NARI est l'un des sept centres zonaux de recherche agricole en Tanzanie sous la tutelle du ministère de l'Agriculture. Il a été fondé en 1970 et son mandat consiste à mener des recherches agricoles pour répondre aux besoins et aspirations des agriculteurs, notamment en matière d'amélioration de la productivité et de la qualité des cultures. 

Suivez China.org.cn sur Twitter et Facebook pour rejoindre la conversation.
Source: Agence de presse Xinhua
Retournez en haut de la page