Le Kremlin considère comme justifiable l'adoption de mesures sévères pour mettre fin aux troubles à l'ordre public

Par :  |  Mots clés : Russie-gouvernance
French.china.org.cn | Mis à jour le 14-08-2019

La prise de mesures sévères par les forces de l'ordre pour mettre fin aux troubles à l'ordre public est parfaitement justifiable, a déclaré mardi le Kremlin après l'arrestation en série de manifestants anti-gouvernementaux à Moscou.

"Il est nécessaire de clairement différencier les actions légitimes convenues dans l'ordre établi les actions qui tombent sous la définition de tentatives d'organiser ou d'impliquer des personnes dans des troubles à l'ordre public", a affirmé le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov.

De grandes figures de l'opposition russe ont organisé des rassemblements dans le centre-ville de Moscou au cours des trois derniers samedis après que leur candidature a été rejetée à l'élection du conseil municipal de la capitale, prévue pour le 8 septembre prochain.

La police a arrêté plus de 1 600 participants à ces manifestations non autorisées le 27 juillet et le 3 août pour divers délits, puis a libéré la plupart d'entre eux en laissant certains chefs de l'opposition en garde à vue.

Le rassemblement du 10 août était autorisé en certains lieux et pour une durée déterminée, mais certains participants ont été détenus après qu'ils ont tenté de continuer de manifester après la fin officielle de l'événement.

Des enquêteurs ont engagé des procédures pénales contre plusieurs individus, les accusant d'avoir organisé des troubles civils de masse.

M. Peskov a ajouté que le Kremlin ne considère pas les manifestations de Moscou comme l'expression d'une crise politique car "des manifestations se déroulent dans les capitales européennes et partout dans le monde". F

Suivez China.org.cn sur Twitter et Facebook pour rejoindre la conversation.
Source: Agence de presse Xinhua
Retournez en haut de la page