L'Iran menace l'Europe de nouveaux désengagements de l'accord sur le nucléaire

Par : Yann |  Mots clés : Iran-Europe-nucléaire
French.china.org.cn | Mis à jour le 29-07-2019

L'Iran a averti lundi les signataires européens de l'accord nucléaire de 2015 qu'il continuerait de se désengager progressivement de cet accord s'ils ne répondaient pas à ses exigences.

"Nous attendons toujours des mesures pratiques et concrètes des Européens concernant l'application de l'accord nucléaire", a indiqué Abbas Moussavi, porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, lors de son point de presse hebdomadaire.

La patience de Téhéran s'épuise, a-t-il jugé, ajoutant que son pays passerait à "la troisième étape si les Européens ne respectent pas une fois de plus leurs engagements".

Le négociateur en chef iranien sur ce dossier nucléaire, Abbas Araghchi, a également indiqué que Téhéran continuerait de se désengager davantage de l'accord de Vienne si les parties toujours prenantes ne parvenaient pas à aider l'Iran à garantir les retombées économiques promises par le JCPOA.

L'Iran a récemment cessé deux fois de respecter certains de ses engagements, après que Washington se soit unilatéralement retiré en mai 2018 de l'accord, connu sous le nom de Plan d'action global conjoint (JCPOA), et réimposé ses sanctions contre Téhéran, alors levées en vertu de l'accord.

Dans l'optique de maintenir les échanges commerciaux avec l'Iran en contournant les sanctions américaines, lesquelles interdisent notamment l'usage du dollar, l'Union européenne a annoncé en janvier dernier la création d'un mécanisme de troc baptisé INSTEX. Mais Téhéran a jugé qu'il manquait d'ambition, souhaitant que l'UE achète davantage son pétrole.

Suivez China.org.cn sur Twitter et Facebook pour rejoindre la conversation.
Source: Agence de presse Xinhua
Retournez en haut de la page