Début d'un sommet d'entrepreneurs sino-européens dédié aux discussions sur la coopération commerciale

Par : Laura |  Mots clés : Chine,Europe,sommet
French.china.org.cn | Mis à jour le 11-06-2019

Le 10ème sommet sino-européen des entrepreneurs (SEES, acronyme anglais) a démarré lundi à Londres, en se focalisant sur la coopération commerciale Chine-Europe dans une nouvelle ère.

La Chine et l'Europe sont largement du même avis sur des questions majeures telles que l'amélioration de la gouvernance économique mondiale, le maintien du multilatéralisme et la promotion du libre-échange, a indiqué l'ambassadeur chinois au Royaume-Uni Liu Xiaoming dans son discours inaugural.

Les deux parties devront renforcer leur confiance mutuelle, travailler ensemble pour faire progresser la modernisation industrielle axée sur l'innovation, renforcer la coopération ouverte et partager des opportunités de développement, a souligné M. Liu.

"Ensemble, nous pourrons créer un avenir prospère pour les relations sino-britanniques et ensemble, nous pourrons bâtir une nouvelle ère pour la coopération Chine-Europe", a déclaré l'ambassadeur.

Le ministre britannique de l'Investissement, Graham Stuart, a affirmé que le gouvernement britannique s'est engagé à faire du Royaume-Uni un pays vraiment globalisé, indépendant et ouvert.

"Nous souhaitons aider tous les investisseurs chinois, grands ou modestes, des start-ups technologiques aux groupes financiers, en passant par les fabricants de produits de haute qualité, afin qu'ils investissent dans notre économie dynamique ou qu'ils créent leurs entreprises sur le terrain", a déclaré M. Stuart.

Il a également indiqué que le Royaume-Uni était un partenaire naturel de la Chine et fournirait un soutien dans la mise en œuvre de l'initiative la Ceinture et la Route (ICR).

Long Yongtu, ancien vice-ministre chinois du Commerce, a déclaré que, face aux graves conditions économiques, la coopération sino-britannique demeure toujours impérative.

L'ancien Premier ministre britannique et envoyé spécial de l'ONU pour l'éducation mondiale Gordon Brown a déclaré lors du sommet que l'Occident devrait encore renforcer sa coopération avec la Chine à l'avenir.

Le Royaume-Uni et la Chine devront engager des dialogues sur la finance, l'énergie stratégique, l'immigration et les études à l'étranger afin de conclure davantage d'accords commerciaux, a déclaré M. Brown.

Estimant que l'ICR jouerait un rôle important dans les domaines financiers et politiques à travers le monde, M. Brown a invité l'Occident et la Chine à coopérer dans le développement et l'utilisation de nouvelles ressources énergétiques, en vue d'aider l'Afrique à réduire sa pauvreté.

Le sommet de six jours, réunissant plus de 500 hommes politiques, entrepreneurs, experts et universitaires chinois et européens, est consacré aux discussions sur des sujets divers, à savoir la politique d'ouverture de la Chine et l'environnement économique mondial, le développement coordonné des institutions financières chinoises et européennes, la future urbanisation et le développement durable, la transformation économique de la Chine ainsi que l'innovation scientifique et technologique Chine-Europe.

Suivez China.org.cn sur Twitter et Facebook pour rejoindre la conversation.
Source: Agence de presse Xinhua
Retournez en haut de la page