Point de l'actualité à 12h00 GMT

Par :  |  Mots clés : Xinhua-rubrique-actualité
French.china.org.cn | Mis à jour le 02-11-2018

Voici notre rubrique "Point de l'actualité" à 12h00 GMT :

- - -

Il resterait "encore quelques semaines" avant de sanctionner les responsables du meurtre de Khashoggi (Pompeo)

WASHINGTON -- Le secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo a déclaré jeudi qu'il resterait encore "quelques semaines" avant que les Etats-Unis ne disposent de suffisamment de preuves pour sanctionner les responsables du meurtre du journaliste saoudien Jamal Khashoggi. M. Pompeo, dans une interview au Mark Reardon Show à St Louis, a déclaré que l'administration Trump "continuait à assimiler les faits" et "envisageait d'imposer des sanctions aux individus que nous avons pu identifier à ce jour et qui étaient impliqués dans le meurtre". "Il nous faudra probablement encore quelques semaines avant de disposer de suffisamment de preuves pour réellement mettre en place ces sanctions, mais je pense que nous pourrons y arriver", a-t-il déclaré.

- - -

Séoul et Pyongyang conviennent d'adresser une lettre au CIO pour co-organiser les JO-2032

SEOUL -- La Corée du Sud et la République populaire démocratique de Corée (RPDC) ont convenu vendredi d'adresser une lettre conjointe au Comité international olympique (CIO) afin d'exprimer leur intention de co-organiser les Jeux olympiques d'été de 2032. Cet accord a été conclu suite aux pourparlers de travail sur le sport qui se sont tenus dans le bureau de liaison de la ville frontalière de Kaesong (RPDC), qui a été ouvert en septembre dernier pour assurer une communication continue entre les deux parties. D'après le communiqué conjoint rédigé suite aux pourparlers, les deux parties ont accepté d'adresser une lettre conjointe au CIO et de poursuivre les discussions sur les points nécessaires.

- - -

Sanctions contre la Russie : pas de calendrier pour les consultations avec le Congrès (département d'Etat)

WASHINGTON -- Le département d'Etat américain a déclaré jeudi ne pas avoir de calendrier dans ses consultations avec le Congrès au sujet de nouvelles sanctions contre la Russie. Plus tôt mercredi, le porte-parole adjoint du département d'Etat, Robert Palladino, avait précisé que l'agence indiquerait au Congrès "si la Russie avait respecté ou non les conditions requises par la loi trois mois après sa décision initiale sur l'affaire Skripal", du nom d'un ancien espion russe. "Si nous ne pouvons pas apporter de telles garanties, le département d'Etat devra imposer une deuxième série de sanctions après consultations avec le Congrès", a-t-il indiqué.

- - -

Brésil : Bolsonaro envisage de créer un "super-ministère" de la Défense

BRASILIA -- Le président brésilien élu Jair Bolsonaro a annoncé jeudi que le ministère de la Défense serait l'un des "super-ministères" de son gouvernement. Le chef de l'Etat élu, qui doit prendre ses fonctions le 1er janvier 2019, a nommé Augusto Heleno, un général de réserve, au poste de ministre de la Défense. M. Bolsonaro a souligné le rôle des forces armées dans la politique intérieure lors d'une conférence de presse. Les deux autres "super-ministères" seront le ministère de l'Economie dirigé par l'économiste et banquier Paulo Guedes, et celui de la Justice dirigé par le juge Sergio Moro.

- - -

Trump mise sur des politiques migratoires répressives à l'approche des élections de mi-mandat

WASHINGTON -- Le président américain Donald Trump s'est engagé jeudi à intensifier ses efforts de répression des migrants clandestins. "Nous ne permettrons pas aux personnes qui pourraient enfreindre nos lois, défier nos règles, violer nos frontières et pénétrer illégalement dans notre pays d'abuser de notre générosité", a déclaré M. Trump dans un discours télévisé prononcé à la Maison Blanche. M. Trump a annoncé qu'il signerait un décret "très complet" la semaine prochaine "pour lutter contre l'immigration clandestine", sans toutefois préciser quelles mesures pourraient être incluses. Il reste à voir si M. Trump agira avant ou après les élections de mi-mandat prévues mardi.

Suivez China.org.cn sur Twitter et Facebook pour rejoindre la conversation.
Source: Agence de presse Xinhua
Retournez en haut de la page