Envoyer [A A]

Li Keqiang encourage la coopération sino-allemande dans les secteurs émergents

French.china.org.cn | Mis à jour le 11. 07. 2018 | Mots clés : Li Keqiang,coopération sino-allemande,secteurs émergents


Le Premier ministre chinois Li Keqiang prend la parole lors de la cérémonie de clôture d'un forum sur la coopération économique et technologique à Berlin, le 9 juillet 2018. La chancelière allemande Angela Merkel a également assisté à l'événement. Crédits photo: Xinhua


Le Premier ministre Li Keqiang a appelé à un meilleur alignement des stratégies d'innovation entre la Chine et l'Allemagne dans les industries émergentes telles que l'intelligence artificielle, les véhicules à énergie nouvelle et les technologies de conduite autonome pour promouvoir ces secteurs et explorer de plus grands marchés.

M. Li a tenu ces propos lundi au Forum de coopération économique et technique Chine-Allemagne, auquel participait également la chancelière allemande Angela Merkel, avant de retourner à Beijing mardi soir. Plus de 400 personnes ont assisté au forum.

L'Allemagne est un pays leader dans la recherche fondamentale, l'innovation, la recherche et le développement de pointe, tandis que la Chine dispose d’avantages uniques en termes de taille de marché, de ressources humaines, d'économie numérique et d'innovation. Par conséquent, les deux pays peuvent collaborer plus étroitement dans le développement axé sur l'innovation, en particulier en ce qui concerne les véhicules électriques et la production manufacturière intelligente.

Plus de 7 000 entreprises allemandes et plus de 2 000 entreprises chinoises ont investi dans leurs marchés réciproques, ce qui représente des investissements de 40 milliards de dollars entre les deux pays, a indiqué M. Li. En outre, les pays ont forgé un partenariat solide en matière d'innovation au-delà de leurs secteurs traditionnels de coopération.

Les entreprises allemandes ont réalisé des bénéfices considérables en investissant en Chine et sont invitées à étendre leurs investissements dans la deuxième plus grande économie du monde, qui ouvre plus largement ses portes et améliore l'environnement des affaires, a affirmé Li Keqiang.

Il a appelé l'Allemagne à assouplir ses restrictions à l'exportation de produits de haute technologie vers la Chine.

La Chine connaît une transformation accélérée de sa consommation intérieure et de la modernisation de son industrie, ce qui offre de belles perspectives aux entreprises allemandes prêtes à exporter des équipements haut de gamme et des services de qualité, a indiqué M. Li.

La coopération économique et technique ne peut être encouragée sans un environnement ouvert et libre, a-t-il ajouté. Le système commercial multilatéral basé sur l'Organisation mondiale du commerce doit être respecté et sauvegardé. Il a précisé que la Chine et l'Allemagne avaient réitéré leur soutien au libre-échange et à la lutte contre le protectionnisme sous toutes ses formes.

Angela Merkel a noté que la coopération bilatérale s'est étendue à des domaines émergents, notamment l'intelligence artificielle et les véhicules électriques, et que l'Allemagne se félicite des nouveaux investissements faits par les entreprises chinoises. L'Allemagne souhaite travailler avec la Chine pour soutenir le libre-échange et lutter contre le protectionnisme commercial, a-t-elle ajouté.

Mme Merkel s'est rendue en Chine plus de dix fois et les deux pays maintiennent des échanges fréquents de haut niveau, a observé Ruan Zongze, vice-président de l'Institut chinois des études internationales.

L'Allemagne est le plus grand partenaire commercial de la Chine dans l'Union européenne, et les deux pays ont leurs propres atouts dans les industries émergentes, a déclaré M. Ruan. La visite de Li Keqiang a pour objectifs d’élaborer le plan des relations bilatérales pour les années à venir et de consolider la confiance politique pour aider les deux pays à mieux se comprendre, a-t-il ajouté.

Suivez China.org.cn sur Twitter et Facebook pour rejoindre la conversation.
Source:french.china.org.cn