Le gouvernement chinois apporte une aide financière au mécanisme d'intervention d'urgence en Ethiopie

Par :  |  Mots clés : Ethiopie-Chine
French.china.org.cn | Mis à jour le 14-03-2018

Le gouvernement chinois a offert mardi 6 millions de dollars américains d'aide financière au mécanisme d'intervention d'urgence du Programme alimentaire mondial (PAM) des Nations unies en Ethiopie, afin de soutenir les populations frappées par la sécheresse et les réfugiés installés dans ce pays.

Il s'agit de la quatrième aide d'urgence débloquée par la Chine pour ce pays d'Afrique de l'Est, qui est confronté à la tâche d'aider des millions de personnes affectées par la sécheresse, ainsi que des centaines de milliers de réfugiés venus des pays voisins.

L'ambassadeur de Chine en Ethiopie, Tan Jian, a déclaré que cette aide financière visait à montrer que la Chine était solidaire de l'Ethiopie face à cet afflux de réfugiés.

On estime qu'environ 7,9 millions de personnes ont actuellement besoin d'une aide alimentaire en Ethiopie. Le pays accueille également plus de 900 000 réfugiés, principalement originaires d'Erythrée, du Soudan du Sud, de Somalie et du Soudan.

Mitiku Kassa, qui dirige la Commission nationale éthiopienne de Gestion des risques de catastrophe, a déclaré que ce soutien était "une preuve de solidarité envers l'Ethiopie de la part du gouvernement et du peuple chinois".

Grâce aux 6 millions de dollars débloqués par la Chine, le PAM pourra aider pendant deux mois quelque 350 000 personnes qui vivent dans des camps de réfugiés ou des zones touchées par la sécheresse, en leur fournissant plus de 4 000 tonnes de riz et 800 tonnes d'huile végétale, a-t-il ajouté.

Samir Wanmali, directeur par intérim de la branche éthiopienne du PAM, a déclaré que cette donation constituait "un soutien très généreux de la part de la Chine".

Le PAM et le Haut Commissariat des Nations unies pour les Réfugiés (UNHCR) ont récemment appelé à réunir 80 millions de dollars américains pour fournir une aide alimentaire aux réfugiés installés en Ethiopie, soulignant que la quantité de nourriture reçue par les réfugiés avait déjà été réduite de 20 % l'année dernière. F

Suivez China.org.cn sur Twitter et Facebook pour rejoindre la conversation.
Source: Agence de presse Xinhua
Retournez en haut de la page