L'ONU salue un don chinois d'un million de dollars aux réfugiés centrafricains au Cameroun

Par : LIANG Chen |  Mots clés : Cameroun-ONU-don chinois
French.china.org.cn | Mis à jour le 13-08-2017

Le représentant du Programme alimentaire mondial (PAM) des Nations unies (ONU) au Cameroun, Abdoulaye Balde, a salué vendredi dans la capitale Yaoundé un don chinois d'un million de dollars aux réfugiés centrafricains vivant au Cameroun, jugeant que la Chine joue un rôle important dans la résolution de la question des réfugiés du pays.

M. Balde a fait ces remarques lors de la cérémonie de la remise officielle du don chinois, destiné à répondre à l'urgence alimentaire des réfugiés centrafricains abrités dans l'est du Cameroun.

Selon le Haut commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR), près de 400.000 réfugiés en majorité centrafricains vivent aujourd'hui au Cameroun. Face à cette situation critique, "la Chine a un rôle très important à jouer, le premier c'est de faire face à l'urgence.", a indiqué M. Balde en soulignant l'importance du don de la communauté internationale y compris la Chine.

"Mais, tout le monde dit que les Chinois disent qu'il vaut mieux d'apprendre à quelqu'un à pêcher que lui donner le poisson", a-t-il poursuivi, "Nous avons beaucoup de choses à apprendre de la Chine [...] Le développement des capacités en Chine peut nous inspirer."

"Le problème des réfugiés et immigrés est à la fois régional et mondial. Aucun pays ne peut se tenir à distance et la communauté internationale doit y répondre", a indiqué l'ambassadeur de Chine au Cameroun, Wei Wenhua, lors de la cérémonie. "La Chine a toujours accordé une grande importance et participé activement à la résolution du problème des réfugiés et immigrés."

Le don chinois s'est matérialisé par le PAM en plus de 900 tonnes de nourritures qui viennent d'être arrivées au Cameroun. Faute de financement, le PAM a été contraint de réduire, depuis octobre dernier, la moitié de la ration alimentaire standard des réfugiés centrafricains à l'est du Cameroun. Grâce au don chinois, environ 50.000 réfugiés centrafricains malnutris dont 13.160 enfants pourraient avoir leurs ration augmentée de 50% à partir de ce mois-ci, soit 75% de la ration standard. F

Suivez China.org.cn sur Twitter et Facebook pour rejoindre la conversation.
Source: Agence de presse Xinhua
Les dernières réactions            Nombre total de réactions: 0
Sans commentaire.
Voir les commentaires
Votre commentaire
Pseudonyme   Anonyme
Retournez en haut de la page