Revue de la presse ivoirienne

Par : LIANG Chen |  Mots clés : news
French.china.org.cn | Mis à jour le 12-08-2017

Voici les principales informations de journaux ivoiriens parus samedi:

---

FRATERNITE MATIN

La sprinteuse ivoirienne, Marie-Josée Ta Lou, a remporté la médaille d'argent à la finale du 200 m des championnats du monde à Londres vendredi. Elle s'est classée 2ème avec un temps de 22''08. Elle bat ainsi son record personnel et celui de Côte d'Ivoire (22"16). La médaille d'or est revenue à la tenante du titre Dafne Schippers des Pays-Bas (22''05). Aux Jeux Olymipques de Rio en 2016, elle a échoué à deux reprises au pied du podium. L'Ivoirienne est actuellement vice-championne du monde sur 100 et 200 m comme l'avait été sa compatriote Murielle Ahouré en 2013 aux mondiaux de Moscou.

-------

NOTRE VOIE

L'agence internationale de notation en finance Fitch Ratings s'inquiète de l'endettement croissant de la Banque africaine de développement (Bad) qui pourrait devenir facilement un poids sur le long terme. L'agence de notation relève que la croissance rapide des prêts, au cours des deux dernières années, a entraîné une augmentation rapide de l'endettement de la Bad. Cependant, l'agence de notation estime que le soutien des Etats-Unis, de l'Allemagne et du Canada, qui sont classés "AAA" constituent un atout qui va permettre la stabilité de la Bad.

-----

LE PATRIOTE

Bruxelles a abrité deux rencontres distinctes importantes sur l'avenir du cacao, dont la Côte d'Ivoire est le premier producteur mondial. La première se rapporte au Groupe de travail sur la révision de l'accord international de 2010 sur le cacao. Ce groupe a été remis en cause. La seconde rencontre, initiative du Conseil international du cacao, a réuni les représentants des pays membres importateurs et exportateurs de l'ICCO, de l'industrie et du commerce du cacao, ainsi que les organisations de développement. La plateforme multipartite sur l'évolution du marché du cacao était l'équation principale de ce rendez-vous des acteurs. Il s'est agi de réfléchir essentiellement sur la question de la chute des prix, son impact négatif sur les revenus des cultivateurs et les pays producteurs, et les mesures pour répondre à ces enjeux. F

Suivez China.org.cn sur Twitter et Facebook pour rejoindre la conversation.
Source: Agence de presse Xinhua
Les dernières réactions            Nombre total de réactions: 0
Sans commentaire.
Voir les commentaires
Votre commentaire
Pseudonyme   Anonyme
Retournez en haut de la page