L'OMS s'inquiète de l'épidémie de choléra au Yémen

Par : Vivienne |  Mots clés : Yémen, choléra
French.china.org.cn | Mis à jour le 20-05-2017

L'épidémie de choléra au Yémen continue de se propager à grande vitesse et a désormais fait 242 morts depuis trois semaines, a indiqué l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

23.425 cas suspects ont été enregistrés depuis le 27 avril dernier, et le nombre de cas pourrait même atteindre les 250.000 dans les six prochains mois, précise l'OMS dans un communiqué.

Le prix à payer en termes de vies humaines "sera extrêmement élevé", a déclaré le représentant de l'OMS au Yémen, le Dr Nevio Zagaria, lors d'un point de presse téléphonique avec la presse vendredi à Genève.

"La vitesse de recrudescence de cette épidémie de choléra est sans précédent", a déclaré Dr Zagaria. Rien que pour jeudi, 3.460 nouveaux cas suspects ont été recensés et 20 décès ont été imputés au choléra dans le pays.

L'épidémie s'étend dans le pays où les installations hospitalières et les conditions d'hygiène se sont détériorées en raison de la guerre. L'agence onusienne note qu'environ le tiers des cas sont dans la capitale, Sanaa. Mais dix-huit des vingt-trois régions sont touchées.

Face à cette urgence sanitaire et humanitaire, l'OMS a établi des centres de soins au choléra. Elle va aussi renforcer l'éducation sanitaire sur place et l'assistance en termes de médicaments et d'assainissement des eaux.

Par ailleurs, l'OMS a déploré le manque de fonds reçus pour venir en aide aux autorités du Yémen pour réparer les infrastructures. Son appel de fonds de 126 millions de dollars n'a été financé qu'à un peu plus de 10% environ.

Suivez China.org.cn sur Twitter et Facebook pour rejoindre la conversation.
Source: Agence de presse Xinhua
Les dernières réactions            Nombre total de réactions: 0
Sans commentaire.
Voir les commentaires
Votre commentaire
Pseudonyme   Anonyme
Retournez en haut de la page