Envoyer [A A]

La France se classe parmi les pays les plus dangereux pour les journalistes

French.china.org.cn | Mis à jour le 30. 12. 2015 | Mots clés : France,les pays les plus dangereux,journalistes

Le 7 janvier, les frères Chérif et Saïd Kouachi ont attaqué le siège du journal satirique Charlie Hebdo, faisant 12 morts, dont dix journalistes et deux policiers. Cet attentat a fait de la France le troisième pays le plus dangereux pour les journalistes, derrière l'Irak et la Syrie.

Les derniers chiffres publiés mardi 29 décembre par le Comité de Protection des Journalistes (CPJ) indiquent que 69 journalistes ont été tués en 2015, dont 28 par des organisations extrémistes, telles qu'Al-Qaïda ou l'Etat Islamique. Le trio des pays les plus dangereux se compose de l'Irak, la Syrie et la France.

Selon le CPJ, 13 journalistes ont été tués sur le territoire syrien en 2015, un chiffre inférieur à celui l'année dernière. La Syrie reste toutefois en tête des pays les plus dangereux pour les journalistes.

Les données du CPJ sont collectées tous les ans depuis 1992.

Les attaques terroristes qui se sont produites en France en 2015 :

Le 7 janvier, le siège de Charlie Hebdo à Paris a été attaqué par trois terroristes armés, faisant 12 victimes, dont huit membres de la rédaction. L'attentat a été suivi du meurtre d'une policière municipale à Montrouge le lendemain et de quatre otages dans l'Hyper Cacher de la porte de Vincennes le 9 janvier.

Le 26 juin, une explosion s'est produite dans une usine de gaz en Isère, causée par des terroristes qui ont décapité un homme.

Le vendredi 13 novembre, une série d'attentats terroristes ont frappé Paris et sa banlieue, faisant au moins 129 morts et 352 blessés.

Suivez China.org.cn sur Twitter et Facebook pour rejoindre la conversation.
Source: french.china.org.cn

Réagir à cet article

Votre commentaire
Pseudonyme
Anonyme
Les dernières réactions (0)

Les articles les plus lus