Cotonou accueillera le 4e sommet de la Zone d'Alliance et de Coprospérité

Par : Vivienne |  Mots clés : news
French.china.org.cn | Mis à jour le 11-10-2015

Le 4ème Sommet du Conseil des chefs d'Etat des pays membres de la Zone d'Alliance et de Coprospérité (ZACOP) va se tenir bientôt à Cotonou, capitale économique béninoise, en vue de décider des actions nécessaires pour la redynamiser, a appris samedi Xinhua de source diplomatique à Cotonou.

Selon le ministère béninois des Affaires étrangères et de l'Intégration africaine, ce sommet, une occasion pour le dirigeants d'évaluer le chemin parcouru par l'organisation depuis sa création en 2007, a été déjà précédé du lundi au mercredi, à Cotonou, de la réunion des experts de la (ZACOP), et qui sera survie de la réunion du Comité des Ministres, la semaine prochaine.

Six années après le dernier sommet dans ville de Kara au Togo, le 21 juillet 2009, la tenue prochaine, à Cotonou, du 4ème sommet du Conseil des Chefs d'Etat de l'Alliance, traduit la volonté des dirigeants, de lui donner la place et les prérogatives qui doivent être les siennes pour lui permettre d'atteindre les objectifs pour lesquels elle a été créée et de jouer ainsi, pleinement, son rôle dans le processus d'intégration des économies de l'Afrique de l'Ouest.

Quatre pays de l'Afrique de l'Ouest, le Nigeria, le Bénin, le Togo et le Ghana ont convenu en février 2007 de créer la ZACOP, en vue de réaliser l'objectif de l'intégration sous-régionale, fondée sur le rapprochement des peuples, des populations et des activités.

Cette organisation sous-régionale vise, entre autres, la promotion de la bonne gouvernance au sein des quatre Etats ; l'intégration des marchés, des biens, des capitaux, de l'énergie et des infrastructures dans les sous-secteurs des routes, des autoroutes, des voies ferrées, des ports, des aéroports, des barrages et interconnexions des réseaux électriques ; le renforcement des relations commerciales entre les quatre pays ; et l'amélioration de la sécurité transfrontalière. Fi

Suivez China.org.cn sur Twitter et Facebook pour rejoindre la conversation.
Source: Agence de presse Xinhua
Les dernières réactions            Nombre total de réactions: 0
Sans commentaire.
Voir les commentaires
Votre commentaire
Pseudonyme   Anonyme
Retournez en haut de la page