Envoyer [A A]

Le secteur chinois des transports se prépare pour le Chunyun

French.china.org.cn | Mis à jour le 18. 01. 2022 | Mots clés : Chunyun

Le secteur chinois des transports vise à améliorer la qualité de ses services pendant la période de pic des voyages de la fête du Printemps, également connue sous le nom de « Chunyun », afin de faciliter les déplacements tout en respectant les protocoles de contrôle de l’épidémie, avec par exemple  la mise en place de sites de tests d'acides nucléiques dans les aéroports.

 

Lundi a marqué le début de la période de 40 jours du Chunyun, qui se terminera le 25 février. En raison d'épidémies sporadiques de COVID-19 dans tout le pays, le Chunyun de cette année pose des défis supplémentaires aux fournisseurs de services de transport du pays.

 

Au total, 1,18 milliard de voyages devraient être effectués pendant le Chunyun de cette année. Et comme ce n'est pas le premier depuis le début de la pandémie, les régulateurs des transports ont aujourd’hui de l'expérience pour fournir un meilleur service tout en respectant les mesures de contrôle de l'épidémie.

 

Selon le groupe China State Railway, qui est l'opérateur ferroviaire national, les passagers de train qui ont perdu ou oublié d'apporter leur carte d'identité peuvent demander une carte d'identité électronique sur une application de téléphonie mobile pour une utilisation temporaire pendant leur voyage.

 

Le fournisseur de services ferroviaires aide également les passagers âgés avec des services en ligne, tels que l'achat de billets. Lorsqu'ils utilisent un numéro de téléphone mobile enregistré pour appeler la hotline d'information, leurs appels seront prioritaires.

 

Les services sans contact ont également été étendus dans les trains et dans les gares pour réduire le risque de propagation du virus. Davantage de distributeurs automatiques ont été installés dans les gares, et les passagers sont encouragés à utiliser les services de commande de nourriture en ligne dans les trains.

 

L'aéroport international Daxing de Beijing a mis en place un site de test d'acides nucléiques ouvert 24h/24. Les voyageurs peuvent être testés sans avoir à prendre de rendez-vous, et leurs résultats sont disponibles en deux à quatre heures.

 

Selon les derniers protocoles de contrôle de l'épidémie, tous les voyageurs entrant à Beijing après le 22 janvier doivent subir un test d'acides nucléiques dans les 72 heures après leur arrivée.

 

L'aéroport international de Beijing-Capitale a également lancé une version de son application pour téléphone mobile adaptée aux voyageurs âgés. Elle comprend l'accès à des services tels que des services gratuits de location de fauteuils roulants et de navette à l'intérieur de l'aéroport.

 

 

        

Suivez China.org.cn sur Twitter et Facebook pour rejoindre la conversation.
Source:french.china.org.cn