La fin du différend commercial sino-américain constituerait le meilleur espoir de reprise mondiale, selon un économiste

Par : Lisa |  Mots clés : Etats-Unis,Chine,commerce
French.china.org.cn | Mis à jour le 12-01-2022

La fin du différend commercial sino-américain constituerait le meilleur espoir pour le monde de se remettre sur le long terme de la pandémie de nouveau coronavirus, estime un économiste britannique.

"Un retour à un commerce bilatéral fort entre les Etats-Unis et la Chine ferait beaucoup pour restaurer la confiance économique", indique David Brown, directeur général du cabinet de conseil New View Economics, dans une tribune publiée mardi dans le quotidien South China Morning Post.

Attendu que la croissance mondiale devrait s'essouffler cette année avec de nombreuses banques centrales dans le monde mettant fin à leur super-stimulation monétaire et intensifiant leur lutte contre l'inflation, les Etats-Unis et la Chine auront besoin de trouver de nouvelles ressources pour maintenir la confiance, écrit M. Brown.

Selon lui, une fois que des flux commerciaux plus solides seront rétablis, le monde aura de meilleures chances pour connaître la stabilité et une reprise durable à l'avenir.

"A l'heure où le monde est en train de se réapprovisionner et de rattraper enfin les arriérés de commandes non honorées, l'impulsion donnée au commerce mondial va s'atténuer et nécessitera un nouvel élan", ajoute l'économiste.

L'expert propose "une solution qui aurait un effet immédiat sur la croissance mondiale cette année", qui consiste à ce que "les Etats-Unis et la Chine règlent leurs différends commerciaux et ouvrent la voie à des flux d'export bilatéraux plus rapides".

"Compte tenu des signes évidents de ralentissement du commerce mondial, une percée s'impose rapidement", exhorte-t-il.

Suivez China.org.cn sur Twitter et Facebook pour rejoindre la conversation.
Source: Agence de presse Xinhua
Retournez en haut de la page