Envoyer [A A]

Le terrorisme endigué au Xinjiang

French.china.org.cn | Mis à jour le 14. 10. 2021 | Mots clés : terrorisme,Xinjiang 
14 juillet 2021 : des enfants jouent au Grand bazar international d’Ürümqi, la capitale de la région autonome ouïgoure de Xinjiang. [Crédit photo : Wei Xiaohao/chinadaily.com.cn]


Les droits fondamentaux des populations de tous les groupes ethniques, y compris les droits de subsistance et de développement, ont été garantis dans la région autonome ouïgoure de Xinjiang, alors que les incidents terroristes ont été endigués, a annoncé mercredi Jiang Jianguo, le vice-ministre du Département de communication du Comité central du Parti communiste chinois (PCC).

Aucun incident terroriste n’a été enregistré au Xinjiang pour la quatrième année consécutive, alors que la lutte contre le terrorisme se poursuit dans la région, a-t-il indiqué.

« L’infiltration de l’extrémisme au Xinjiang a été endiguée, la sécurité publique s’est améliorée et la population vit une vie heureuse et pacifique », a déclaré le vice-ministre lors d’un discours pour la cérémonie d’ouverture du 4e séminaire international sur le contre-terrorisme, la déradicalisation et la protection des droits de l’homme.

Selon lui, le Xinjiang constitue le principal terrain de bataille dans la lutte de la Chine contre le terrorisme et la radicalisation. Précédemment, la région a été sous l’influence combinée de forces séparatistes ethniques, de forces extrémistes religieuses et de forces terroristes violentes.

« Pendant un certain temps, des incidents terroristes ont eu lieu fréquemment, provoquant des dommages importants à la sécurité et à la propriété des individus de tous les groupes ethniques, et enfreignant gravement leurs droits humains », a-t-il déclaré.

Le Xinjiang a pris des mesures décisives pour lutter contre le terrorisme et la radicalisation en accord avec la loi.

Jiang Jianguo a appelé la communauté internationale à renforcer la consultation et la coopération, ainsi qu’à abandonner leurs deux poids et deux mesures dans la lutte contre le terrorisme.

« Tout en luttant contre les activités terroristes en accord avec le droit, des efforts doivent également être réalisés pour éduquer et sauver les personnes empoisonnées par l’extrémisme », a-t-il souligné.

Jiang Jianguo a également appelé au soutien de tous les pays pour éradiquer la pauvreté et réaliser un développement socioéconomique durable. Il a prôné le respect mutuel et la coexistence harmonieuse entre l’ensemble des civilisations, des religions et des groupes ethniques.

Ce séminaire a été sponsorisé conjointement par la Société de Chine pour les études sur les droits de l’homme et le Bureau d’information du Gouvernement populaire de la province de Guangdong. Près de 60 chinois et 40 étrangers ont participé à ce séminaire, organisé à Guangzhou et en ligne.

Les sujets abordés ont inclus la protection des droits et la responsabilité des médias dans la lutte contre le terrorisme et la déradicalisation.


Suivez China.org.cn sur Twitter et Facebook pour rejoindre la conversation.
Source:french.china.org.cn