(COVID-19) Pas de preuve suffisante d'une transmission de la femme enceinte au foetus

Par : Laura |  Mots clés : Chine-COVID-19-enceinte
French.china.org.cn | Mis à jour le 12-07-2020

Il n'existe pas actuellement de preuve suffisante d'une transmission du COVID-19 de la femme enceinte au fœtus, selon un expert médical chinois.

La gravité de la maladie chez les femmes enceintes est similaire à celle des autres patients, et la maladie n'est pas plus susceptible d'évoluer en cas graves pour les femmes enceintes, a déclaré Zhao Yangyu, chef du département d'obstétrique du Troisième Hôpital de l'Université de Beijing.

"Selon des recherches menées en Chine et à l'étranger, l'état de santé des femmes enceintes qui ont guéri de la maladie est généralement bon, et il n'y a aucune preuve de la nécessité d'interrompre la grossesse", a indiqué Mme Zhao.

Avec le traitement et les méthodes habituels utilisés actuellement sur les patientes enceintes, les fœtus sont en sécurité, a-t-elle ajouté.

Suivez China.org.cn sur Twitter et Facebook pour rejoindre la conversation.
Source: Agence de presse Xinhua
Retournez en haut de la page