Envoyer [A A]

Gestion en cycle fermée complet et double test de l’acide nucléique pour le retour des Pékinois de Wuhan

French.china.org.cn | Mis à jour le 09. 04. 2020 | Mots clés : Wuhan

Lors de la 75e conférence de presse sur la prévention et contrôle des épidémies à Beijing, Chen Bei, secrétaire général adjoint du gouvernement populaire municipal de Beijing, a donné des détails sur le travail qui vient de débuter concernant le retour des Pékinois bloqués à Wuhan.

Avec l’approbation du Comité central du Parti communiste chinois, le siège provincial de la prévention et du contrôle des épidémies de la province du Hubei a publié une circulaire le 24 mars selon laquelle à partir de 8 heures le 8 avril, Wuhan lève les mesures de contrôle pesant sur la circulation à Wuhan et dans le Hubei. Wuhan a ouvert la circulation vers l’extérieur de manière ordonnée. Beijing avait au préalable pris des mesures pour les personnes de retour en provenance de l’extérieur, hormis le Hubei. Depuis le 25 mars, plus de 61000 personnes sont ainsi rentrées à Beijing en toute sécurité et de manière ordonnée. Le 8 avril, Beijing a commencé de manière synchrone le travail relatif au retour des Pékinois bloqués à Wuhan.

Chen Bei a expliqué que le retour s’effectuera de manière « sûre, ordonnée, échelonnée et groupée ». Dans le cadre de la procédure « Beijing cœur à cœur » et au vu des formulaires de demande de retour à Beijing et de l’examen des informations, plus de 11000 Pékinois bloqués à Wuhan prévoyaient de rentrer. Les modalités de retour sont conformes aux exigences du « Plan de mise en œuvre pour le retour sûr et ordonné des Pékinois de la province du Hubei » par voie ferroviaire (principalement le TGV) et routière (voiture individuelle), avec une gestion en cycle fermé tout au long du processus. A compter du 8 avril, environ un millier de personnes devraient entrer quotidiennement à Beijing et le taux de remplissage de chaque train est limité à 50 %. Au cours de la première journée d’application de ces mesures, 866 personnes ont ainsi quitté Wuhan pour rentrer à Beijing par TGV.

Les mesures suivantes ont été prises.

1. Les Pékinois bloqués à Wuhan doivent effectuer un test d’acide nucléique dans les sept jours avant leur retour et ne peuvent acheter un billet que si le résultat est négatif. Ceux qui rentrent par la route ont besoin d’un certificat de test d’acide nucléique pour pouvoir passer le point de contrôle de Beijing. Après leur arrivée, ils doivent présenter leur certificat de test d’acide nucléique pour entrer dans leur communauté résidentielle.

2. Pour ceux qui reviennent à Beijing par voie ferroviaire, la ville de Wuhan les regroupe à la gare pour les embarquer dans un même train. Les services des chemins de fer accentuent le travail de prise de la température, de contrôle de la santé, de désinfection et de prévention épidémique durant le trajet. A l’arrivée, chaque zone organise l’envoi de véhicules spéciaux au lieu de résidence et au point d’observation centralisé pour assurer un arrimage point à point et la gestion en cycle fermé de l’ensemble du processus.

3. Une fois arrivées à Beijing et établies dans leur résidence à Beijing, les personnes doivent minutieusement se conformer au travail de prévention et de contrôle dans la communauté résidentielle et observer strictement la période d’observation à domicile pendant 14 jours. Au cas où une personne n’aurait pas de domicile fixe ou si les conditions de vie au domicile ne répondent pas aux critères requis, la communauté résidentielle organisera à ses frais 14 jours d’observation centralisée.

4. Avant l’expiration de la période d’observation à domicile ou centralisée, le département de contrôle des maladies de l’arrondissement procédera également à un test d’acide nucléique. Si le résultat est négatif, l’observation sera levée. 

Suivez China.org.cn sur Twitter et Facebook pour rejoindre la conversation.
Source:french.china.org.cn