Envoyer [A A]

Les compagnies aériennes de la partie continentale viennent en aide aux passagers de Hong Kong

French.china.org.cn | Mis à jour le 14. 08. 2019 | Mots clés : compagnies aériennes,Hong Kong

Les autorités chinoises de l'aviation civile et les compagnies aériennes n'ont ménagé aucun effort pour accueillir les voyageurs affectés par les annulations de vols à Hong Kong.

L’aéroport international de Hong Kong a été contraint de suspendre tous les enregistrements pour les vols au départ pour une seconde journée consécutive mardi après-midi. Des manifestants étaient en effet revenus et semaient le chaos dans l’aéroport, quelques heures après la reprise d’un nombre limité de vols au cours de la matinée.

L'Administration de l'aviation civile de Chine a annoncé que des mesures visant à augmenter la capacité de transfert des aéroports de la région de la Grande Baie de Guangdong-Hong Kong-Macao dans le but d'éviter toute interruption des liaisons entre la partie continentale et Hong Kong, suite aux récentes perturbations survenues dans l'aéroport de la région d'administrative spéciale. Cela permettra d’améliorer la capacité aérienne et facilitera le report ou le remboursement des billets, a annoncé lundi l'administration.

Les compagnies aériennes de la partie continentale de Chine comme Air China, China Eastern et China Southern, ont toutes intensifié leurs efforts pour s’occuper des passagers incommodés. Elles ont annoncé mardi qu'elles rembourseraient intégralement les billets ou aideraient à effectuer les réservations de billets des passagers affectés par des annulations.

La compagnie Air China, qui a annulé 22 vols lundi et mardi, a annoncé mardi qu'elle organiserait des vols supplémentaires entre Beijing et Shenzhen, dans la province du Guangdong, pour faire face à la demande des passagers, en raison des manifestations à l'aéroport de Hong Kong.

La situation actuelle a perturbé les voyages de nombreux passagers et entraîné des désagréments.

Les voyageurs ont également exprimé leur profonde inquiétude au sujet de leur prochaine venue à Hong Kong, alors que le nombre de vols en attente était considérable.

Huang Yanheng, 29 ans, qui travaille dans une société de conseil à Beijing, prévoit de se rendre en Indonésie la semaine prochaine et doit transiter par Hong Kong. « J'avais prévu le voyage il y a presque six mois, mais il y a toujours des problèmes à l'aéroport. J'ai donc dû annuler mon voyage », a-t-il expliqué, ajoutant qu'il tenterait d'éviter les déplacements inutiles à Hong Kong.

Suivez China.org.cn sur Twitter et Facebook pour rejoindre la conversation.
Source:french.china.org.cn