La Chine s'engage à intensifier la coopération scientifique et technologique avec toutes les parties

Par : Laura |  Mots clés : Chine-5G
French.china.org.cn | Mis à jour le 21-02-2019

La Chine a déclaré jeudi qu'elle saisirait les possibilités de développement apportées par une nouvelle série d'avancées scientifiques et technologiques et renforcerait les échanges technologiques et la coopération avec toutes les parties, y compris pour la 5G.

Le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Geng Shuang, a commenté les remarques de certains pays selon lesquelles les entreprises chinoises devraient être exclues de la construction de leurs réseaux 5G, en raison des "risques de sécurité" des produits et appareils chinois.

En tant que technologie de pointe, la technologie de communication mobile de cinquième génération (5G) n'est pas exclusive à un ou quelques pays, mais concerne le développement de l'économie mondiale, les intérêts de tous les pays et le progrès de la civilisation humaine, a déclaré M. Geng avant le Congrès mondial 2019 de la téléphonie mobile (le Mobile World Congress MWC), prévu du 25 au 28 février à Barcelone, en Espagne.

Le porte-parole a déclaré que la chaîne industrielle mondiale, la chaîne d'approvisionnement et la chaîne de valeur de la 5G étaient hautement intégrées et ne pouvaient pas être artificiellement séparées ou cédées, au risque d'affecter "la coopération multilatérale mutuellement bénéfique et gagnant-gagnant, de compromettre l'environnement du marché ouvert et inclusif et de nuire aux règles internationales d'équité, de justice et de non-discrimination."

"A l'ère de la mondialisation, aucun pays ne pourrait se développer indépendamment du monde et aucune technologie ne pourrait être développée ou appliquée sans coopération", a déclaré M. Geng.

Durant le processus de développement des réseaux 5G, la Chine espère que tous les pays pourront faire des choix qui se conforment à leurs propres intérêts, ainsi qu'à une tendance basée sur leurs propres jugements indépendants, a-t-il dit.

Suivez China.org.cn sur Twitter et Facebook pour rejoindre la conversation.
Source: Agence de presse Xinhua
Retournez en haut de la page