Envoyer [A A]

L’Académie du cinéma de Beijing ouvre une enquête sur un acteur accusé de plagiat après l’obtention de son doctorat

French.china.org.cn | Mis à jour le 12. 02. 2019 | Mots clés : L’Académie du cinéma de Beijing

L’Académie du cinéma de Beijing (Beijing Film Academy) a ouvert une enquête sur l'acteur Zhai Tianlin, qui est la cible d'allégations de plagiat, a rapporté lundi le Beijing Youth Daily.

L’académie a constitué une équipe chargée d’examiner le dossier et a réaffirmé sa tolérance zéro en cas de fraude.

Zhai Tianlin, jeune acteur de 32 ans, est titulaire d’un doctorat de l’académie et a obtenu une place de chercheur postdoctoral à l’Université de Pékin. Il s'est récemment retrouvé au cœur de vives discussions sur les réseaux sociaux après qu'un blogueur sur Sina Weibo l'a accusé de plagiat la semaine dernière.

Celui qu’on présente comme ayant les plus hautes qualifications académiques de l'industrie chinoise du divertissement a fréquemment fait état de ses diplômes en écrivant sur les réseaux sociaux, notamment en évoquant les difficultés qu'il dit avoir rencontrées lorsqu'il travaillait à la rédaction de sa thèse.

Le brouhaha en ligne s’est élevé en août dernier, lorsqu’il a déclaré dans une vidéo diffusée en direct qu'il ne connaissait pas l'Infrastructure nationale du savoir de Chine (CNKI). Il s’agit pourtant de la bibliothèque universitaire en ligne la plus importante et la plus largement utilisée par les étudiants devant rédiger des thèses ou des mémoires.

Un blogueur de Sina Weibo a affirmé qu’un article de Zhai Tianlin publié dans un journal universitaire avait été vérifié sur CNKI et que le score de similarité de l'article de 2 783 mots avec ceux d’autres auteurs était de 40,4 %.

Le même blogueur a déclaré que la thèse de doctorat de Zhai Tianlin est introuvable dans la base de données de CNKI, alors que toutes autres les thèses rédigées par ses camarades y sont.

Ces affirmations ont suscité un débat houleux parmi les internautes, beaucoup estimant que la fraude universitaire était injuste envers les étudiants qui travaillent dur pour obtenir leur diplôme. Ils ont appelé à l’application de règles strictes pour lutter contre ce type de comportement.

« Comment un titulaire de doctorat pourrait-il ne pas savoir ce qu'est CNKI? Et comment aurait-il pu ne jamais l'utiliser pour référencer ses travaux universitaires? » s’est interrogé un internaute.

« Je plaisantais lorsque j'ai dit que je ne savais pas ce qu’est CNKI », a écrit Zhai Tianlin en réponse à l'article. « Est-ce que quelqu'un me croirait si je disais que je ne sais pas qu'un plus un font deux? »

Le studio de l’acteur a réaffirmé vendredi qu'il a obtenu son doctorat de l'Académie du cinéma de Beijing en juin et que tous ses travaux universitaires et sa thèse avaient été écrits par lui sous la direction de ses maîtres de recherche.

Il a satisfait à toutes les exigences de l'académie en vue de l’obtention de son diplôme et serait prêt à reconnaître sa responsabilité si la moindre fraude académique avait été commise, a déclaré le studio.

L'Université de Pékin a refusé de faire le moindre commentaire lorsqu’elle a été contactée par China Daily lundi 11 février.


Suivez China.org.cn sur Twitter et Facebook pour rejoindre la conversation.
Source:french.china.org.cn