Envoyer [A A]

Les exportations et la transformation industrielle ont été les moteurs de l'économie au premier semestre

French.china.org.cn | Mis à jour le 27. 07. 2017 | Mots clés : exportations,transformation industrielle

Les provinces et les municipalités axées sur l'exportation ont connu une croissance rapide au premier semestre, tandis que les régions qui dépendent des industries lourdes et qui restent moins développées ont montré un dynamisme en hausse grâce à l'amélioration des structures économiques.

La municipalité de Chongqing a enregistré une croissance de 10,5 % en glissement annuel au cours des six premiers mois de l'année, dépassant ainsi 25 des 31 provinces, régions autonomes et municipalités du pays qui ont publié leurs données économiques officielles pour le premier semestre.

La croissance de Chongqing dépasse de 3,6 points de pourcentage la moyenne nationale, qui s'établit à 6,9 % au premier semestre.

En termes de production économique, la province du Guangdong est en tête avec une production brute de 4200 milliards de yuans (617 milliards de dollars) au premier semestre.

Ces deux régions mènent la voie grâce à leurs structures peu dépendantes des industries traditionnelles, a observé Gao Huiqing, responsable du service de recherche sur le développement du Centre d'information d'Etat.

La reprise de la demande mondiale a également aidé les deux régions orientées vers l'exportation à bénéficier d'une croissance rapide et soutenue, a-t-il déclaré.

Michael Enright, professeur d'économie à l'Université de Hong Kong, a jugé que la croissance de Chongqing est liée au soutien du gouvernement central, notamment à l'initiative des Nouvelles Routes de la soie et aux mesures politiques attrayantes pour les investisseurs étrangers.

« L'investissement étranger permet à Chongqing de se distinguer des autres villes des régions intérieures », a déclaré M. Enright, en précisant que la ville est devenue la plus grande base de fabrication d'ordinateurs portables en Asie en seulement dix ans, grâce en grande partie à l'investissement étranger.

Il a prédit une croissance soutenue à Chongqing et dans les autres villes dotées de zones de libre-échange comme Shanghai et Tianjin, car le gouvernement va stimuler l'économie intérieure par des mesures d'ouverture et d'invitation aux investisseurs étrangers.

En revanche, les régions qui dépendent des industries traditionnelles restent à la traîne.

Dans le nord-est, la province du Liaoning a enregistré une croissance de seulement 2,1 % en glissement annuel, tandis que les autres anciennes bases industrielles, comme la province du Heilongjiang et la région autonome de Mongolie intérieure, figurent parmi les six provinces et régions qui n'ont pas encore publié leurs données économiques.

Li Luoli, directeur adjoint de l'Institut du développement chinois, un groupe de réflexion basé à Shenzhen, a déclaré que ces régions doivent accélérer leur recherche de nouveaux moteurs de croissance.

« Le moment le plus difficile de la transition économique est peut-être passé, mais beaucoup de défis restent à résoudre », a-t-il noté, en pensant notamment à la relocalisation des ouvriers qui ont perdu leur emploi.

Il faudra selon lui plusieurs années avant qu'une nouvelle génération d'industries puisse prendre forme.

« Certains grands producteurs de charbon et d'acier ont progressé dans la transition économique », a déclaré Zhao Chenxin, responsable du bureau des opérations économiques de la Commission nationale du développement et de la réforme, en citant l'exemple d'une société située dans la province du Shanxi, première productrice de charbon en Chine.

Les bénéfices de Shanxi Yangmei Group ont augmenté grâce au développement de nouvelles technologies de production et d'élargissement de sa gamme d'activités vers le transport et le stockage du charbon, a-t-il déclaré.

La province du Shanxi a connu une croissance supérieure aux prévisions en enregistrant 6,9 % au premier semestre, a annoncé Zhang Xiaodong, directeur adjoint du bureau des statistiques de la province.

 

Suivez China.org.cn sur Twitter et Facebook pour rejoindre la conversation.
Source: french.china.org.cn

Réagir à cet article

Votre commentaire
Pseudonyme
Anonyme
Les dernières réactions (0)

Les articles les plus lus