L'acceptation de la capitulation à Nanjing

Mise à jour: 2015-11-16 | french.china.org.cn

Le 9 septembre 1945, une cérémonie eut lieu à Nanjing pour que le théâtre d'opérations de la Chine accepte la capitulation de l'envahisseur japonais. Il s'agit, après l'acceptation de la capitulation du Japon à bord du Missouri dans la baie de Tokyo le 2 septembre 1945, d'un autre événement d'importance internationale, marquant la victoire de la Guerre de résistance du peuple chinois contre l'agression japonaise et de la Guerre mondiale antifasciste.

Au nom du gouvernement chinois, le commandant en chef de l'armée de terre de la République de Chine, He Yingqin, présida la cérémonie et accepta la capitulation de l'armée japonaise installée dans le théâtre d'opérations de la Chine, y compris Taiwan, les îles Penghu et le Vietnam au nord du 16e parallèle. Le commandant en chef de l'armée japonaise en Chine, Yasuji Okamura, signa l'acte de capitulation au nom du gouvernement japonais. Après la cérémonie, des officiers et leurs troupes furent envoyés à différents endroits du théâtre d'opérations de la Chine pour accepter la reddition de 1,24 million de militaires japonais et de 950 000 soldats fantoches.

 

南京受降

南京受降是指1945年9月9日在南京举行的中国战区接受侵华日本投降的受降仪式,是继1945年9月2日在东京湾美国军舰“密苏里号”上举行的日本投降仪式后又一个具有国际性的投降仪式重要节点,正式宣告了中国人民抗日战争暨世界反法西斯战争的胜利。

时任中华民国陆军总司令何应钦代表中国政府主持受降典礼,接受中国战区内包括台湾、澎湖地区及越南北纬十六度以北地区的日军投降,侵华日军总司令冈村宁次代表日本政府在投降书上签字。南京受降后,中国各战区受降主官及其部队亦分别到达指定地点,进行受降。共接受日军投降官兵一百二十四万人,伪军九十五万人。