Envoyer [A A]

Le Salon de l'auto de Beijing va de l'avant dans la période post-COVID-19

French.china.org.cn | Mis à jour le 27. 09. 2020 | Mots clés : Salon de l'auto, Beijing


Après un retard de cinq mois, le Salon de l'auto de Beijing a finalement ouvert ses portes samedi. C’est le seul événement dans le monde organisé hors-ligne cette année, après que des événements similaires comme celui de Genève ont été annulés en raison de la pandémie de COVID-19.

Quelque 785 véhicules sont exposés, dont 82 qui le seront pour la première fois. Quatorze d'entre eux sont issus de sociétés multinationales, et 160 véhicules à énergie nouvelle seront présentés lors du salon. Selon certains analystes, cet événement peut être considéré comme la preuve de la reprise rapide de l'économie chinoise.

Parmi les entreprises dont des modèles seront présentés pour la première fois, l’on peut citer Audi, avec son Audi Q5L Sportback conçue pour les consommateurs chinois ; Rolls-Royce a dévoilé son nouveau Ghost Extended après le lancement mondial de la voiture plus tôt ce mois-ci ; et Jaguar Land Rover présentera son nouveau Discovery Sport P300e, le SUV de luxe intermédiaire.

Le salon est l'occasion d’avoir une estimation du sentiment sur le marché, et les personnes interrogées ont déclaré qu'elles attachaient une grande importance au marché chinois.

« Le marché chinois s'est rétabli plus rapidement que prévu et est le meilleur de tous les marchés », a affirmé Leon Li, directeur de la région de la Grande Chine chez Rolls-Royce.

Il a indiqué que l'usine britannique avait repris la production en mai et était le premier constructeur automobile du Royaume-Uni à reprendre le travail, principalement en raison de la demande croissante inattendue de la Chine, qui est son deuxième marché. « Nos attentes pour l'année sont beaucoup plus optimistes qu'en février et mars », a-t-il noté.

Les ventes de Jaguar Land Rover en Chine représentent normalement 20 à 25% de nos ventes mondiales, mais ce chiffre est passé à 50% en mars et avril de cette année, a fait savoir Richard Shore, président du marketing, des ventes et du service intégrés de l’entreprise en Chine.

Le marché chinois est devenu plus crucial pour les partenaires mondiaux en 2020, car la Chine est la seule région parmi les principaux marchés automobiles mondiaux en nette reprise. Le marché automobile chinois a connu une croissance depuis avril, après la reprise du travail en mars.

La marque Mercedes-Benz (qui appartient à Daimler) a réalisé son « meilleur deuxième trimestre en termes de ventes unitaires » en Chine, où les ventes de voitures ont augmenté de 21,6% en glissement annuel, a déclaré le constructeur allemand, selon Xinhua.

Contrairement à d'autres régions où les ventes ont fortement baissé en raison de l'impact du COVID-19, les ventes en Chine ont augmenté et ont même vu une croissance de 35% pour les fourgonnettes commerciales au cours de la période, selon Daimler. Le développement en Chine montre la « vitesse impressionnante à laquelle la demande se redresse actuellement sur notre plus grand marché », a déclaré Britta Seeger, membre des conseils d'administration de Daimler et Mercedes-Benz, dans un communiqué.

FAW-Volkswagen Automobile Co a vendu 874 174 véhicules au premier semestre 2020, devenant ainsi le leader sur le marché chinois des voitures particulières. De janvier à juin, les ventes sous les marques Volkswagen, Audi et Jetta – appartenant toutes à la société – ont atteint respectivement 504 793 unités, 301 817 unités et 67 564 unités, a fait savoir le groupe dans un communiqué.

Les données de l'Association chinoise des constructeurs automobiles (CAAM) ont montré que les ventes d'automobiles avaient maintenu un taux de croissance de plus de 10% pendant quatre mois consécutifs, et le développement des affaires en Chine est devenu un soutien important pour de nombreuses entreprises automobiles qui leur a permis de maintenir leurs activités pendant l'épidémie.

Des experts ont affirmé que la reprise du marché automobile chinois avait considérablement allégé la pression sur tous les acteurs de la chaîne d'approvisionnement mondiale de l'industrie automobile, qui a été durement touchée par l'épidémie.

Avec la reprise accélérée de la production et de l'offre, la demande du marché s'est progressivement redressée et la confiance du marché s’est renforcée. L'industrie automobile continuera de se redresser, a déclaré Chen Shihua, vice-secrétaire général de la CAAM.

Le marché chinois des véhicules à énergie nouvelle a subi d'énormes changements, et plusieurs entreprises du secteur ont apporté leurs produits au salon, tels que les Model 3, Model S et Model X de Tesla, ainsi que la pile de super-charge V3 qui intègre une technologie de pointe.

Tesla a lancé une action en justice contre le gouvernement américain et son représentant au Commerce, Robert Lighthizer, au sujet des tarifs douaniers imposés par l'administration Trump sur les pièces que Tesla importe de Chine pour fabriquer ses voitures électriques. La société souhaite que le tribunal annule deux lots de tarifs et ordonne un remboursement des tarifs déjà payés par Tesla, avec intérêts, a rapporté CNBC.


Suivez China.org.cn sur Twitter et Facebook pour rejoindre la conversation.
Source:french.china.org.cn