Envoyer [A A]

Oracle révèle que ByteDance l'a choisi comme « partenaire technologique » de TikTok

French.china.org.cn | Mis à jour le 15. 09. 2020 | Mots clés : ByteDance,Oracle,TikTok

Oracle a déclaré lundi que le propriétaire de l’application TikTok, le chinois Bytedance, l'avait choisi pour être son « fournisseur de technologie de confiance » au lieu de son rival Microsoft.

La porte-parole d'Oracle, Deborah Hellinger, a déclaré à l'Associated Press qu'elle pouvait confirmer les propos tenus par le secrétaire américain au Trésor Steven Mnuchin, qui a indiqué lundi à CNBC que la société mère de TikTok avait soumis sa proposition au gouvernement américain pour approbation.

« Nous avons reçu au cours du weekend une proposition qui inclut Oracle comme partenaire technologique de confiance, Oracle faisant de nombreuses représentations pour des problèmes de sécurité nationale », a fait savoir M. Mnuchin.

Il a ajouté que la proposition comprenait un engagement à faire des opérations mondiales de TikTok une entreprise basée aux États-Unis avec 20 000 nouveaux emplois.

L'administration du président américain Donald Trump a menacé d'interdire TikTok d'ici le 20 septembre, et a ordonné à son propriétaire ByteDance de vendre ses opérations aux États-Unis, invoquant des risques pour la sécurité nationale en raison de sa propriété chinoise. Le gouvernement s'inquiète de la transmission des données des utilisateurs aux autorités chinoises. TikTok a nié qu'il s'agissait d'un risque pour la sécurité nationale et a lancé une procédure judiciaire pour empêcher l'administration de mettre en œuvre sa menace d'interdiction.

Beaucoup de choses restent encore incertaines sur l'accord proposé avec Oracle, qui n’a pas été désigné comme une vente ou une acquisition.

Tout accord doit encore être examiné par le Comité des investissements étrangers aux États-Unis, connu sous le nom de CFIUS, un groupe gouvernemental américain présidé par le secrétaire au Trésor qui étudie les fusions pour des raisons de sécurité nationale. M. Mnuchin a déclaré qu'il s'attendait à ce que le groupe examine la proposition cette semaine et fasse plus tard une recommandation au président.

Le président peut approuver ou refuser une transaction recommandée par le panel, bien que M. Trump ait déjà exprimé son soutien à Oracle en tant que « grande entreprise » qui pourrait gérer l'acquisition.

Microsoft a déclaré dimanche dans un communiqué que ByteDance « nous a fait savoir aujourd'hui qu'ils ne vendraient pas les opérations américaines de TikTok à Microsoft ».


Suivez China.org.cn sur Twitter et Facebook pour rejoindre la conversation.
Source:french.china.org.cn