Envoyer [A A]

L'essor de l'e-commerce illustre la solidité de la consommation en Chine

French.china.org.cn | Mis à jour le 14. 11. 2017 | Mots clés : e-commerce,consommation,Chine,11 novembre


Les ventes records enregistrées samedi par les principaux sites d'e-commerce en Chine ont permis d'illustrer la solidité de la demande intérieure de la deuxième plus grande économie mondiale.

Le 11 novembre est devenu une journée populaire pour les achats sur Internet depuis que Tmall, filiale d'Alibaba, a lancé ses premiers soldes en ligne en 2009. Cette journée est comparable au Black Friday, durant lequel les revendeurs américains proposent des promotions.

Le 11 novembre est célébré en Chine comme la Journée des célibataires, car 11-11 ressemble à quatre "bâtons nus", le terme chinois pour désigner les célibataires.

La plus folle journée d'achats en ligne au monde permet de mesurer le comportement des consommateurs. Elle attire des clients du monde entier à la recherche de soldes et des sociétés multinationales en quête de ventes.

Les ventes d'Alibaba, la plus grande plate-forme chinoise d'e-commerce, ont atteint 168,3 milliards de yuans (25,4 milliards de dollars) à l'occasion des promotions offertes samedi.

Alipay, la plate-forme de paiement mobile d'Alibaba, a traité 1,48 milliard de paiements dans le monde, soit 41% de plus que l'année dernière.

Un total de 812 millions de commandes ont été générées en 24 heures, en hausse de 23%.

Plus de 140.000 marques étrangères ont pris part à l'événement, et 206 pays et régions dans le monde y ont participé. Les clients sont originaires de 225 pays.

JD.com, qui a lancé ses réductions début novembre, a enregistré des commandes de 127,1 milliards de yuans. Le site Kaola.com a pour sa part rapporté samedi une croissance annuelle de ses ventes de 300%.

"De 52 millions de yuans en 2009 à 168,3 milliards de yuans cette année, nous avons assisté à une croissance rapide de la demande intérieure en neuf ans", a indiqué Zhang Yong, PDG d'Alibaba.

Selon M. Zhang, la frénésie des achats du 11 novembre illustre le potentiel du pouvoir de consommation de la Chine.

La forte demande intérieure en Chine offre des opportunités aux marques à travers le monde.

Selon Nick Mann, directeur des ventes de Swisse, marque australienne de produits de santé, les ventes de la société ont doublé durant chacune des quatre dernières années.

Grâce à l'amélioration de la qualité de vie, de plus en plus de clients chinois achètent des biens autres que des produits de première nécessité, et cette habitude de consommation pousse les fabricants chinois à améliorer leurs produits, a indiqué M. Zhang.

"La folle journée d'achats du 11 novembre est un miracle commercial même pour le monde", a noté Chen Qin, programmeur chez Alibaba.

De nombreux sites d'e-commerce ont utilisé l'intelligence artificielle et les mégadonnées pour prévoir les habitudes d'achat des clients, préparer les stocks de marchandises et aider à faire face à la hausse des commandes. Cela pourrait contribuer à réduire les coûts logistiques et à livrer les marchandises aux clients plus tôt que d'habitude, a ajouté M. Chen.

Suivez China.org.cn sur Twitter et Facebook pour rejoindre la conversation.
Source:Peopledaily